Défi Santé | Les jeux vidéo à l’honneur

299
0
Partagez :

La 15e édition du Défi Santé de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) se déroulera le 1er décembre sous le thème des jeux vidéo. Près de 180 jeunes de première et deuxième secondaire sont attendus au pavillon sportif de l’UQAC pour participer à diverses activités physiques.

«Puisque les jeunes sont beaucoup attirés par les jeux vidéo, il semblait logique de baser la thématique sur ce sujet, a expliqué l’un des organisateurs de l’évènement, Tommy Bélanger, en conférence de presse mercredi. On ne veut pas faire la promotion des jeux vidéo, mais bien avoir un environnement motivant pour les jeunes.» L’animation, la musique et tout ce qui entoure l’activité, organisée par les 45 étudiants du baccalauréat en enseignement de l’éducation physique et à la santé, sera relié à cet univers.

Celle qui assurera le titre de présidente d’honneur, Stéphanie Harvey, œuvre dans le domaine des jeux vidéo depuis plusieurs années. Elle a notamment travaillé chez Ubisoft en plus de remporter le championnat du monde à cinq reprises au jeu Counter-Strike : Global Offensive. Selon les organisateurs, Mme Harvey est une candidate de choix pour cette activité.

Des équipes de partout

Cette année, 18 équipes venant de 12 écoles du Saguenay—Lac-Saint-Jean se disputeront la coupe du Défi Santé. Pour cette édition, deux écoles autochtones s’ajoutent à la liste, une première en 15 ans d’existence. Les écoles secondaires Kassimu Mamu, à Mashteuiatsh, et Uashkaikan, à Pessamit sur la Côte-Nord, compétitionneront dans des activités de cardio, de précision, de coopération et d’équilibre.

Éducation

En plus des compétitions qui se dérouleront toute la journée, un volet éducatif est organisé pour les jeunes. «On veut leur apprendre des notions sur la santé, sur l’alimentation avant et après les entraînements et parler, entre autres, du corps humain», a affirmé M. Bélanger. Les organisateurs espèrent sensibiliser les jeunes à de bonnes habitudes de vie.

Partagez :