Programmation 2018 | Le CNE propose 17 expositions

189
0
Partagez :

Près d’une quinzaine d’expositions seront présentées au Centre national d’exposition (CNE) du Mont Jacob en 2018. Parmi les nouveautés, il est possible de visiter dès maintenant les œuvres des artistes Carmen Smutneac, Marie-José Gustave ainsi que Serge Marchetta.

Au moment du lancement de la programmation, dimanche après-midi, se tenaient également trois vernissages des artistes présents.

«Il s’agit d’une judicieuse sélection toujours aussi riche et diversifiée, ce qui fait en sorte que le CNE demeure un incontournable pour le milieu des arts visuels au Saguenay et sur la scène québécoise. La programmation compte 17 expositions des plus variées ainsi que plusieurs activités de médiations culturelles», a mentionné l’animatrice de l’évènement, Clarinthe De Langie.

Des programmes éducatifs seront également proposés aux écoliers du primaire et du secondaire afin d’attirer un plus large public. Par ailleurs, des visites bilingues et commentées seront aussi à la disposition des curieux qui souhaitent s’intéresser d’une façon différente aux expositions.

Journée de lancement pour trois artistes

Originaire de la Roumanie, Carmen Smutneac présente au grand public son exposition La machine à mirages.

Par le biais de ses œuvres, elle exprime le temps qui passe. L’artiste mentionne que c’est un retour dans le temps qu’elle effectue avec ses toiles. «J’ai essayé de le représenter dans la suite de personnages sur les tableaux», a expliqué Mme Smutneac.

L’artiste originaire de la Guadeloupe, Marie-José Gustave, propose quant à elle Métissage, liens tissés aux visiteurs, évoquant l’influence réciproque des cultures et des individus dans une société.

«Dans mes œuvres, j’utilise trois couleurs principales, soit le blanc, le brun et le jaune. Celles-ci rappellent la couleur de différentes origines», a-t-elle expliqué au public.

Du côté de Serge Marchetta, son exposition Regard panoramique porte sur les 10 ans de sa carrière. Muni d’un fil et d’une feuille de papier, l’artiste transforme le tout en une véritable œuvre artistique.

Partagez :