Marquis de Jonquière | Paquin-Boudreau dans la LNAH pour y rester

212
0
Partagez :

L’attaquant des Marquis Gabryel Paquin-Boudreau tire son épingle du jeu lors de sa première saison dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH). Malgré qu’il n’ait pas réussi à se tailler une place chez les professionnels, le joueur de 22 ans se sent à sa place à Jonquière même s’il figure parmi les plus jeunes joueurs du circuit.

Choix de deuxième ronde des Sharks de San José en 2013, Paquin-Boudreau affirme qu’il ne pouvait pas espérer mieux comme entourage en rejoignant les rangs des Marquis. «Je n’étais pas en bons termes avec le personnel d’entraineurs des Cyclones de Cincinnati dans la East coast hockey league (ECHL), explique l’ailier gauche. C’est pourquoi je me suis rappelé de mon parcours junior avec les Saguenéens et que j’ai voulu m’installer dans la région.»

Jusqu’à maintenant, le numéro 23 des Marquis a obtenu une récolte de 18 points à ses 26 premières rencontres. Il a mérité le titre de recrue du mois de décembre, alors qu’il a amassé 9 points en 7 matchs lors de cette période. «Je m’améliore de jour en jour, explique-t-il. Le fait de jouer avec des vétérans d’expérience me fait gagner en maturité et me permet de prendre de meilleures décisions avec la rondelle.»

Une prise de qualité pour la ligue

Le commissaire de la LNAH, Richard Martel, estime qu’une acquisition de la trempe de Paquin-Boudreau est essentielle pour créer un équilibre entre les styles de jeu des joueurs de différents âges. «Ce qui fait la beauté d’une ligue, c’est d’avoir un beau bassin de hockeyeurs qui n’ont pas eu les mêmes parcours afin d’obtenir un parfait mélange entre vitesse et finesse, rappelle-t-il. De plus, l’arrivée d’un joueur de 22 ans dans la LNAH permettra de reproduire des exploits similaires à ceux de Kéven Cloutier du Cool FM, lui qui a inscrit son 1000e point dans la ligue le 19 janvier.»

M. Martel ajoute qu’il souhaite donner un nouveau visage à cette ligue en voulant rajeunir la moyenne d’âge des joueurs. Il souhaite inviter les hockeyeurs de niveau junior AAA à continuer leur parcours dans leur organisation pour jouer sur les troisièmes et quatrièmes trios des six clubs de la ligue.

Afin d’attirer davantage de joueurs du même âge que Paquin-Boudreau, Richard Martel a admis qu’une expansion de la ligue pourrait se produire dans les prochaines années.

Partagez :