Semaine de la sensibilisation au problème de la douleur persistante | Des témoignages livrés au cours d’une lecture publique

209
0
Partagez :

Quelques membres de l’Association de soutien et d’information face à la douleur présents à la conférence jeudi matin. (Photo: Amélyse Morel)

L’Association de soutien et d’information face à la douleur (ASID) tiendra une lecture publique dans le cadre de la dixième semaine régionale de sensibilisation au problème de la douleur persistante qui se déroulera du 4 au 9 novembre.

Il s’agit des textes rédigés par des personnes qui vivent avec des souffrances chroniques. Ils seront lus par des comédiens en théâtre. «Au cours de la dernière année, on a eu des ateliers d’écriture avec le groupe Jeter l’encre, a mentionné la vice-présidente de l’association, Judith Gravel lors de la conférence de presse tenue jeudi matin. Ce groupe a comme objectif de développer l’écriture et la créativité dans la spontanéité en utilisant des limites de temps et de vocabulaire pour le plaisir des mots et des rires.

Aussi, l’organisme qui chapeaute deux pôles dans la région, un à Jonquière et l’autre à Dolbeau-Mistassini, présentera également une conférence avec la psychologue, Annie Simard, dans ces deux endroits les 5 et 7 novembre. Elle aura pour terme Et si on pouvait rebondir…

L’ASID a pour but d’aider à prévenir ou à soulager les personnes prises avec des douleurs persistantes. L’an dernier, près de 51 000 individus étaient touchés par des souffrances chroniques dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Yves Levasseur, atteint d’une maladie orpheline qui touche la résilience de ses muscles, a pu remonter la pente en partie grâce à la rencontre avec les membres de l’association. Il s’est trouvé un hobby qui s’avère être la photo. «La passion m’a aidé à occuper ma tête à autre chose que la douleur», a-t-il souligné.

Pour connaitre les détails des activités ou sur l’organisme: http://www.asid.qc.ca/

Partagez :