Santé mentale : s’aider au quotidien

La Semaine de la prévention du suicide amorcée, la santé mentale, sujet incandescent de l’heure a fait l’objet d’une visioconférence initiée par l’Association des ressources alternatives et communautaires en santé mentale du Saguenay-Lac-Saint-Jean (ARACSM-02).  Le thème traité : Sept astuces pour se recharger.

« La santé mentale et la maladie mentale sont deux concepts totalement différents. Il y a deux axes qui les distinguent, soit l’axe du bien-être et du diagnostic. Une personne peut recevoir un diagnostic de dépression, du trouble de la personnalité ou de bipolarité et avoir une santé mentale florissante, contrairement à une autre qui peut ne pas en recevoir et avoir une santé mentale fragilisée », a tenu à démystifier la conseillère en promotion et prévention à l’ARACSM-02 auprès des gens, Marie-Joelle Côté.

Agir, ressentir, s’accepter, se ressourcer, découvrir, choisir et créer des liens sont les 7 astuces qui ont été donnés afin de conserver son bien-être optimal. « Actuellement,  découvrir est l’élément le plus pertinent en temps de pandémie. C’est en lien avec les stratégies d’adaptation et la découverte qui permet de changer ses perspectives et d’égayer sa créativité . En découvrant on s’ouvre au monde et c’est plus facile d’affronter la situation actuelle de façon positive», continue Marie-Joelle Côté.

Cette thèse qui affirme que la créativité liée à la découverte permet d’accroître son bien-être intérieur et d’être plus heureux a été prouvée par l’université d’Otago dans le journal The Journal of positive Psychology.

« Créer des liens avec son entourage est une autre facette très utile. Quitte à croiser la brigadière et lui dire bonjour sur le coin de la rue, parfois ça vient enjoliver une journée. Agir aussi, reconnaissez le positif dans le négatif et donnez un sens à vos actions » souligne-t-elle.

Des applications sur la santé et le mieux-être ont été fournies aux participants.

Mme Côté a mentionné que plusieurs services tels que Tel-aide, des cafés rencontres sont à la disposition de la communauté pour faciliter la discussion en ces temps d’isolement et de solitude. Pratiquer l’écoute active et écouter de la musique sont des passe-partout qui s’appliquent pour toutes les astuces.

À propos de Frédérique Lefebvre

Originaire de la ville de Saint-Hyacinthe, Frédérique, est une jeune femme empreinte d’énergie et curieuse de vie. Elle s’est découvert une passion grandissante pour les séries et les romans policiers. Elle bouillonne d’envie d’être l'éventuelle journaliste d’enquête à l'image de Monic Néron. Son désir d’en apprendre davantage tous les jours et d’être informé sur tout ce qui la chevauche est un « essentiel » à ses yeux. Débrouillarde et organisée, Frédérique est tout de même une grande ricaneuse, qui n’a pas peur de faire entendre ses idées. Elle agit à titre de journaliste-collaboratrice pour le webmagazine LaCerise.ca depuis près d'un an et s'épanouit pleinement en écrivant sur des sujets du jour.

À voir aussi

Forte victoire pour Andrée Laforest dans Chicoutimi

C’est entouré de sa famille qu’Andrée Laforest a gagné avec une très forte majorité la …