Junior AA | Les Marquis résistent et l’emportent

260
0
Partagez :

Les Marquis de Jonquière ont eu le dessus sur les Sabres de Roberval par la marque de 5-4 en supplémentaire, dimanche soir au Palais des Sports de Jonquière.  

En première période, le tir de Thomas Tremblay a dévié sur un défenseur des Marquis et les Sabres ont pris les devants rapidement dans ce match.

Ce but a toutefois fouetté les locaux avec une poussée de trois points dans le premier engagement. Coup sur coup, Mathieu Bouchard, William Labbé et Jonathan Asselin ont trouvé le fond du filet. Après 20 minutes de jeu, la marque était de 3-1 en faveur de Jonquière.

Au début du deuxième vingt, le tir d’Eric Goulet a été dévié par l’attaquant David Bélanger et le club de hockey junior AA de Jonquière a triplé son avance.

Les Sabres remontent la pente

À la moitié du match, Roberval a entamé une remontée dans le pointage. C’est le capitaine Vincent Villeneuve qui a mené cette charge offensive en inscrivant deux buts, un en deuxième période et l’autre en troisième. Roberval n’était plus qu’à un point d’écart.

À la fin du troisième tiers, le club de Roberval a enlevé son gardien pour l’ajout d’un sixième patineur. Cette stratégie a rapporté ses fruits alors que David-Alexandre Guay a créé l’égalité à moins de 30 secondes à faire à cette période.

Dans la période supplémentaire, Samuel Blanchette des Marquis a obtenu une échappée. L’ancien membre des Jeannois d’Alma de la Ligue collégiale AA a profité de cette occasion pour sceller l’issue du match. La troupe de Bob Desjardins a mérité un septième gain de suite.

L’entraîneur-chef des Jonquiérois a apprécié la façon dont ses protégés ont géré la pression exercée par l’équipe adverse dans cette joute. «Ils ont d’excellents joueurs de hockey l’autre bord, a-t-il expliqué après la partie. Il faut avoir de l’adversité de temps en temps et on  est sorti victorieux. C’est de l’expérience qui rentre de ce côté-là.»

La prochaine partie des Marquis Junior AA est prévue pour le samedi 10 novembre à Roberval, contre ces mêmes Sabres.

Partagez :