Marathonariat collectif | Des étudiants du Lac-Saint-Jean participeront à la compétition

229
0
Partagez :

Cette activité est une occasion pour les étudiants de vivre un processus entrepreneurial intensif en plus d’obtenir les précieux conseils de mentors. Photo : Michaël Thibeault.

Le CEE-UQAC permet cette année aux étudiants des cégeps d’Alma et de Saint-Félicien de participer au Marathonariat collectif. Cette compétition lance le défi aux participants de trouver une idée ou un concept d’entreprise en 24 heures.

Le lancement du Marathonariat collectif a été fait hier soir, en compagnie des partenaires, enseignants des cégeps participants, de bénévoles et d’anciens participants.

L’an dernier, les collèges de Chicoutimi et de Jonquière, de même que l’UQAC, ont présenté plus de 80 étudiants répartis en 13 équipes. Le CEE-UQAC est fier de cet engouement.

«Lors du projet pilote en 2018, nous avons accueilli 80 étudiants. Avec l’ajout des étudiants des cégeps du Lac-Saint-Jean, nous prévoyons atteindre une centaine de participants regroupés dans une vingtaine d’équipes», mentionne la responsable des communications pour le CEE-UQAC, Marilyn Villeneuve.

Nouveautés

En plus de la présence d’étudiants du Lac-Saint-Jean, le Marathonariat collectif ajoute quelques nouveautés à la compétition. Il y aura de l’animation en continu le jour et la nuit. Les participants pourront se rendre à l’auditorium pour se divertir avec la réalité virtuelle, manger du pop-corn, etc.

«Une autre nouveauté cette année, on a ajouté le volet économie sociale et entreprise privée dans la compétition», ajoute Mme Villeneuve.

Les idées entrepreneuriales issues du Marathonariat collectif impressionnent les organisateurs. «Vous avez une force qu’on n’a plus. Je trouve cela incroyable que des jeunes réfléchissent pendant 24h sur un concept d’entreprise. C’est une excellente initiative prise par le CEE-UQAC», souligne le directeur général du CEE-UQAC, Louis Dussault.

Des bourses totalisant 5000$ seront remises aux équipes qui se seront démarquées lors du défi. Le CEE-UQAC espère accueillir une centaine de participants lors de cette édition.

Partagez :