Le Regroupement n’est pas au courant

217
0
Partagez :

La coordonnatrice du Regroupement des Centres de la Petite Enfance du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Nathalie Laberge, affirme n’avoir jamais eu connaissance d’un «marché noir» qui contournerait La Place 0-5 dans la région.

Nathalie Laberge souligne qu’elle n’a pas entendu parler du dossier, car c’est la responsabilité de La Place 0-5 de gérer les listes d’attentes et aux CPE d’aller sur La Place 0-5 pour attribuer les places disponibles.

«Il manque des places dans la région, on ne s’en cachera pas.  Je pense qu’il y a des parents fâchés qui pensent que certains ont des privilèges. Ce n’est pas supposé»,a mentionné Mme Laberge, démentant ainsi sur le reportage d’ICI Mauricie Centre-du-Québec qui supposait l’existence d’un marché noir pour l’obtention de places en garderie au Québec.

La coordonnatrice du Regroupement des Centres de la Petite Enfance du Saguenay Lac-Saint-Jean prévient qu’il faut faire attention lorsqu’on parle de privilégiés.

« Il existe différentes politiques internes. Souvent la fratrie va passer en premier tout comme les enfants des employés.». Mme Laberge espère que la région n’est pas touchée par ces techniques de contournement du système.

Partagez :