Manifestation pour la fin de l’état d’urgence: les citoyens veulent se faire entendre

190
0
Partagez :

En plus de la manifestation à Chicoutimi, plusieurs autres rassemblements ont eu lieu samedi un peu partout dans la province.

Une trentaine de citoyens se sont rassemblés samedi dernier à la Place du citoyen à Saguenay pour réclamer la fin de l’état d’urgence sanitaire. L’organisatrice, Cynthia Dubé, s’est montrée satisfaite du nombre de participants à la manifestation.

Selon l’organisatrice, les droits civils sont brimés par les restrictions gouvernementales. « On est ici, puis on dit c’est assez. Les manifestations auront lieu jusqu’à ce que le gouvernement mette fin à l’état d’urgence qui brime nos droits.»

Alors qu’un peu moins d’une dizaine de personnes avaient répondu à l’appel à la manifestation du 19 septembre dernier, l’organisatrice de l’événement, Cynthia Dubé, a avoué s’être mieux préparée pour celle de samedi. « Nous nous sommes organisés davantage cette semaine pour accueillir plus de personnes, aujourd’hui nous sommes un beau groupe qui veut se faire entendre. »

Droits et libertés brimés

La crise sanitaire actuelle soulève beaucoup de doutes chez certaines personnes quant à l’intégrité du gouvernement québécois. Une citoyenne de la région, Nicole Néron, a avoué avoir de la difficulté à croire ce qui est dit au sujet de la pandémie. « Le gouvernement nous montre très peu de preuves scientifiques, c’est difficile de leur faire confiance. »
Une autre citoyenne du Saguenay qui a préféré garder l’anonymat, a qualifié les mesures de beaucoup trop sévères. « C’est du lavage de cerveau, le gouvernement rend la COVID-19 beaucoup plus grave que ce que c’est réellement, c’est une grippe, on va tous l’avoir à un moment ou à un autre. »

La manifestation qui vise à mettre fin l’état d’urgence se voulait aussi une manière de rapprocher les gens. « C’est une belle activité physique, ça fait sortir les gens. On vient de passer un moment difficile avec le confinement, c’est une belle occasion pour se rassembler » de dire Cynthia Dubé.

Partagez :