Première fin de semaine réussie pour Saguenay en neige

212
0
Partagez :

Les organisateurs de Saguenay en neige se disent très satisfaits des premières journées de la 37eédition de l’événement. La fête qui accueille à l’habitude près de 100 000 visiteurs par année a une saveur bien différente cette fois-ci. Même avec une édition virtuelle ça n’a pas empêché les gens d’être au rendez-vous pour les nombreuses activités offertes.

Les familles ont été nombreuses à participer au concours de sculpture.
Photo : Facebook de Saguenay en neige.

« Pour nous c’est vraiment mission accomplie », souligne avec beaucoup de fierté la directrice générale de Saguenay en neige, Christine Basque. Même si le défi était de taille cette année avec la situation actuelle, il n’a jamais été question de ne pas offrir à la population les 10 jours de festivités. « On avait comme mandat de déposer à la Ville de Saguenay un projet de béton et la garantie qu’on n’allait pas se défiler et qu’on n’allait pas tout annuler sous prétexte d’un changement de niveau d’alerte », affirme Mme Basque qui souligne que l’organisation a travaillé fort pour que tout soit en règle.

Une mission importante

La tenue de Saguenay en neige cette année a été profitable pour plusieurs personnes et compagnies en matière d’emplois dans la région. Pour le festival, c’était important de tout mettre en œuvre afin de faire rouler l’économie d’ici. « Avant tout, on avait le désir de garder nos emplois, le désir aussi de faire travailler nos gens d’ici, mais surtout, le désir de faire du bien à la population », explique Christine Basque, elle qui dirige l’événement depuis trois ans.

Une population qui répond

Saguenay en neige chez vous n’aurait jamais eu le succès qu’il connaît sans la forte participation de la population. Pour l’étudiante en éducation spécialisée, Sarakate Bouchard, les gens ont participé en grand nombre, car c’était un moyen de se réinventer et de s’exprimer, mais aussi de penser à autre chose pendant ces temps difficiles. « Pour moi, avec l’école, mon travail, la pandémie c’est quelque chose qui a fait en sorte que je me sente bien. On a tous besoin de sortir. Donc de passer du temps à l’extérieur et de travailler sur les sculptures ça fait juste du bien à notre moral », raconte Sarakate qui a participé au concours de sculpture avec son père.

En plus du concours de sculptures, les gens peuvent participer aux concours de création de flocons, un rallye et plusieurs spectacles de magie et de musique disco.

La 37e édition de Saguenay en neige prendra fin le dimanche 14 février. Pour plus d’information et pour participer, vous pouvez visiter leur site web :  https://saguenayenneige.com

Partagez :