mercredi , 17 août 2022

Rio Tinto investit 105 millions dans ses installations portuaires

Le projet de modernisation aux quais de la Baie des Ha! Ha! Photo: Rio Tinto

 

Rio Tinto (RTA) a annoncé un investissement de 105 millions $ pour moderniser ses infrastructures portuaires à La Baie. Les travaux, annoncés lors d’une conférence de presse jeudi matin, ont pour but premier d’améliorer la sécurité des employés.  

Le projet entièrement financé par la multinationale devrait avoir des retombées économiques de 60 millions $, dont plus de la moitié, au SaguenayLac-Saint-Jean. Les travaux s’effectueront sur les deux quais du port. Le quai Duncan bénéficiera de l’ajout d’une plateforme pour l’amarrage. Cet ajout est en réponse directe aux navires qui ont allongé et élargi au fil des années. Son voisin, le quai Powell, recevra un nouveau système de déchargement d’alumine qui vise à réduire les risques d’épisodes de poussières de cette matière première.  

Selon le directeur exécutif des opérations Québec, Sébastien Ross, la sécurité des employés est la priorité de Rio Tinto, ce qui les a poussés à effectuer ces modernisations. De plus, le transport maritime est primordial dans le bon fonctionnement des usines. 

Le rajeunissement du port de 95 ans aidera aussi l’entreprise dans sa mission pour respecter l’environnement. Les travaux n’augmentent pas l’afflux de navires, mais vont diminuer les mouvements des flottes nécessaires. 

« Actuellement, au quai Duncan, on peut avoir deux bateaux qui déchargent en même temps, ce qui veut dire qu’à certains moments, il y a plusieurs manœuvres d’entrée et de sortie à faire. Le projet va améliorer ça, donc c’est très positif pour le milieu», précise le directeur de l’Usine Vaudreuil, des Installations portuaires et des Services ferroviaires pour Rio Tinto, Martin Lavoie. 

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, s’est dite très fière et heureuse de la nouvelle qui démontre l’intérêt de Rio Tinto à continuer à investir dans la région. «Ces démarches sont synonymes de relance et prospérité. Ne vous gênez pas si vous avez d’autres annonces du genre dans le futur!» 

 Le député fédéral Richard Martel et la ministre provinciale Andrée Laforest étaient aussi présents à la conférence de presse. La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation indique que l’investissement est un point positif pour la relance économique dans le contexte de la COVID-19. 

L’amélioration des infrastructures devrait débuter en mars ou avril prochainpour se terminer à la fin de l’année 2022. À son apogée, près de 100 travailleurs œuvreront sur le quai. Cependant, l’annonce n’apporte pas de nouveaux emplois dans la région. 

À propos de Béatrice Rooney

Petite et touchante, Béatrice est une jeune femme dynamique originaire de la plus belle région du Québec : la Gaspésie, ce qui lui donne un bel accent charmeur. Inscrite à la dernière minute en ATM, son but de devenir kinésiologue a rapidement changé pour celui de devenir journaliste sportive. Aujourd’hui, elle est intéressée par toutes les sphères du monde du journalisme. Elle adore rencontrer de nouvelles personnes, les faits insolites ainsi que les reportages un peu plus émotifs. Vaillante et déterminée, elle ne recule devant rien. Béatrice aimerait un jour pouvoir pratiquer son métier dans les régions de l’est de la province.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …