Transitions scolaires : le CRÉPAS lance une application

172
0
Partagez :

Ce projet découle de l’un des plus importants chantiers présentés par le CRÉPAS visant au soutien du milieu scolaire : la Mobilisation Famille.
Photo : CRÉPAS

Le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire (CRÉPAS) ainsi que le Conseil régional des familles (CRF) ont lancé, jeudi matin à l’occasion des journées de la persévérance scolaire, l’application web « TransitionsScolaires.ca »Cette nouvelle plateforme informe les familles québécoises sur les étapes importantes d’un passage au niveau scolaire supérieur. 

Pour chaque transition de la maternelle jusqu’au marché du travail, une ligne du temps est disponible pour outiller parents et étudiants sur les moments importants du parcours scolaire. Cette application une portée provinciale, car les informations qui s’y retrouvent sont conformes aux normes de tous les ordres d’enseignement du Québec. 

Si les gens décident de s’abonner gratuitement à la plateforme, toutes les informations importantes qui se situent sur leur ligne du temps leur seront envoyées par texto.   

« Le plus bel exemple est la date d’inscription pour le collège qui est le 1er mars. Le 1er février, les abonnés en cinquième secondaire vont recevoir un message texte qui leur dit :  N’oublie pas! La date limite d’inscription est le 1er mars et voici trois hyperliens vers des cégeps qui pourraient t’intéresser  », affirme le professionnel en intervention au CRÉPAS, Pascal Lévesque. 

Les lignes du temps sont adaptées en fonction de l’âge et de l’autonomie de l’étudiant.   

L’encadrement de la transition scolaire joue un rôle majeur chez les jeunes, notamment dans la persévérance scolaire et la réalisation de leur plein potentiel. C’est donc pourquoi ce projet vise aussi à accompagner les parents pour soutenir positivement leur enfant lors de ses différentes étapes scolaires. 

« On fait le pari qu’en ayant des parents mieux soutenus dans le cadre de la transition scolaire, cette étape cruciale va être plus harmonieuse pour eux et leur enfant. Le rôle d’accompagnement du parent est tout aussi important du premier jusqu’au dernier passage vers le marché du travail », souligne M. Lévesque.  

Partagez :