Salon du véhicule électrique : première édition réussie

193
0
Partagez :

Véhicules électriques, essais routiers et diverses conférences, voici ce qui était à la disposition des visiteurs de la première édition du Salon du véhicule électrique du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui s’est terminée dimanche à l’Hôtel Delta à Jonquière.  

L’objectif du promoteur de l’événement, Avant-Garde Productions, était de démystifier l’électrification des transports, pas seulement des voitures, mais également des motos, des VTT et des trottinettes.  

« On souhaitait conscientiser et enlever les mythes qu’on peut entendre sur les véhicules électriques, répondre à des questions et aux inquiétudes des visiteurs en leur montrant ce qu’une voiture électrique pouvait leur apporter comme bénéfice », affirme Catherine Boulay, copromoteure de l’évènement.  

Il était important pour Mme Boulay d’amener un tel salon au Saguenay afin d’éviter aux personnes qui veulent s’informer sur les voitures électriques de devoir faire la route pour aller à Montréal ou à Québec.   

Une quinzaine de kiosques étaient présents afin de répondre aux besoins des visiteurs. Ceux-ci pouvaient également participer à un essai routier parmi une vaste sélection de voitures qui était mise à disposition par l’Association des véhicules électriques du Québec.  

Jean Forget, un passionné des voitures électriques qui est venu de Québec dans le but d’assister à l’édition saguenéenne, était très satisfait de celle-ci.  

« C’est un bel évènement, je suis un utilisateur d’une voiture électrique depuis longtemps et je me promène dans tous les salons du Québec parce que j’aime me garder informé des avancées technologiques », déclare-t-il.  

L’abordabilité des véhicules, ainsi que l’autonomie des voitures étaient les deux questions les plus récurrentes selon un employé d’un concessionnaire présent sur place. 

Au sujet du prix, plusieurs personnes ont été rassurées au cours de la fin de semaine.  

« On m’a dit que ce n’était pas abordable, mais ils m’ont présenté certains modèles qui ne dépassent pas 30 000$, donc ça m’encourage certainement à m’en procurer une », avoue Pierre, un visiteur du salon.

Les organisateurs étaient très heureux de la participation des Saguenéens et comptent organiser une autre édition l’an prochain. Ils pensaient réussir à atteindre leur objectif de 1500 visiteurs durant la fin de semaine.   

 

Partagez :