Formule pour emporter: l’Opia double son chiffre d’affaires

207
0
Partagez :

Contrairement à la pensée populaire, la pandémie n’a pas eu que des impacts négatifs sur les restaurateurs de la région. Certains en ont même tiré profit grâce à la formule pour emporter dont l’Opia à La Baie qui a doublé son chiffre d’affaires.

 « On a commencé à offrir les commandes à emporter le lendemain de notre fermeture et on n’a jamais arrêté depuis », explique la gérante et gestionnaire du restaurant, Marie-Ève Dallaire, qui ajoute également qu’il n’y a eu que du positif avec la décision d’offrir le service de livraison et de take out.

Le Bistro Summum de Chicoutimi a également connu du succès avec leur prêt à emporter. « On a fait beaucoup de ventes grâce à ça, surtout pendant nos offres des fêtes et pour la Saint-Valentin », souligne la directrice des communications du restaurant, MelissaJane Gauthier, qui explique aussi que la formule avait été mise en place uniquement à la suite de leur fermeture.

Le vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l’Association de restauration du Québec (ARQ), François Meunier, affirme que la décision des restaurateurs d’offrir les commandes prêtes à emporter était nécessaire à leur survie. « Ces services ont réellement permis à certains de garder la tête hors de l’eau », mentionne le vice-président de l’ARQ, qui souligne aussi que l’aide gouvernementale a eu son rôle à jouer.

Malgré la réouverture des restaurants en zone orange au début février, pour la grande majorité, les commandes à emporter resteront disponibles aux clients. Pour la gérante du restaurant Opia, l’option restera en place, et ce, même après la pandémie. « C’est une nouvelle façon dynamique de consommer dans les restaurants et les gens aiment vraiment cette idée. » La nouvelle formule du Bistro Summum, qui fait salle comble depuis quelques semaines, est également là pour rester.

François Meunier explique aussi que le virage vers la livraison et les mets pour emporter sont des options qui doivent demeurer puisqu’elles permettent aux restaurants d’élargir leur clientèle, donc d’augmenter leurs ventes.

La formule pour emporter a permis à la majorité des restaurants de la région à continuer de fonctionner.

Partagez :