Planche à neige : Beetle Gang présente un quatrième film

La réunion de planchistes chez Boutiques Homies jeudi soir a offert à Beetle Gang une opportunité de visibilité. Il s’agissait du premier événement collectif auquel l’équipe participait. De nombreux adeptes étaient sur place, dont The Bruners pour présenter leur film Anytime. (Photo : Mély-Anne Dupuis)

 

Les passionnés de planche à neige, Beetle Gang, ont lancé leur quatrième film, tourné dans son intégralité au Saguenay et intitulé JUICE, en primeur jeudi soir à la Boutique Homies. Pour la première fois, une entreprise régionale s’est alliée au groupe saguenéen en guise de support à la réalisation du film. C’est autour de bières fruitées de la microbrasserie Hopera qu’ils ont pu partager leur travail qui cumule quatre mois intensifs sur les pistes du Mont-Valin.

La fébrilité était au rendez-vous . Le responsable de production et des réseaux sociaux, Edward Savard, a fait valoir le sentiment d’accomplissement qui, selon lui, ne cesse de croître année après année chez ses alter egos. « Après chacun de nos films, on constate une amélioration dans nos techniques de caméra et on prend de l’expérience dans nos figures de snowboard, alors c’est certain qu’à chaque lancement, on est plus excités que la fois d’avant », a-t-il révélé.

Selon le gestionnaire de Beetle Gang, William Savard, l’aspect financier relié à la vente en ligne de leurs vêtements promotionnels ne changera en aucun cas les intentions de départ des membres du groupe. Il s’agit d’abord d’un loisir et d’une passion. « C’est certain que nous aimerions développer ça pour qu’un jour, on fasse ça à temps plein. On travaille avec les forces de chacun, mais je tiens à préciser qu’il s’agit de 120% de plaisir et de beau monde », a-t-il laissé tomber avec satisfaction.

Lorsque camaraderie devient fraternité…

Bien que les adeptes de planche se connaissent depuis belle lurette, l’octuor Beetle Gang a pris naissance au Mont-Valin il y a seulement six années. « C’est un peu une histoire de famille, on est tous parents d’une façon ou d’une autre, cousins de la fesse gauche… des Tremblay! », a déclaré William, en faisant allusion au lien de fraternité qu’unit les adeptes de planche à neige.

Le film sera disponible officiellement sur leur chaine Youtube à partir de la mi-novembre.

 

 

 

À propos de Mély-Anne Dupuis

Du haut de ses 4 pieds 11, Mély-Anne Dupuis ne laisse personne indifférent. Sang asiatique et âme québécoise, la jeune fille de l’Assomption a été plongée dès ses 7 ans dans l'univers de la télévision grâce à une prestation de guitare électrique à « 0 à mille » ainsi qu’à ses 13 ans, avec une co-animation à « Salut bonjour ». C'est alors que son désir de travailler en communication s’est précisé. Assoiffée de découvertes, elle souhaite, à son tour, partager les siennes à travers l’écran. L’ouverture d'esprit et la volonté sont deux de ses plus grandes valeurs. Pour elle, chaque jour est une opportunité supplémentaire afin de perfectionner ses aptitudes. Elle n'a pas peur de se jeter à l'eau et de surmonter ses faiblesses, notamment en s'impliquant dans de nombreux comités.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …