Un succès pour l’effroyable Halloween

216
0
Partagez :

L’effroyable parcours au centre-ville d’Arvida à l’occasion d’Halloween a été un succès sur toute la ligne.  Pour sa toute première édition, l’événement en partenariat avec la maison hantée d’Arvida affichait complet. 

Près d’une cinquantaine de bénévoles ont  participé à  l’événement.

L’activité, qui  avait été annuléel’an dernier en raison de la pandémie, a attiré plus de 400 personnes  dimanche soir.  Les gens étaient invités à déambuler  dans le centre-ville  afin de  récolter les indices  permettant de trouver un mot mystère.  

« Pendant leur parcours, les participants  font des rencontre effroyables, il y a  des sorcières, des fantômes, des zombies, et plein de choses  épeurantes », raconte la  coordonnatrice aux activités  pour le centre-ville d’Arvida, Charlie Simard.    

La corporation du Centre-ville a pu compter sur la participation de la maison hantée d’Arvida, qui  n’a pas pu  ouvrir ses portes  cette année en raison des mesures sanitaires. Les décors qui servent normalement  à  la maison ont  été  transportés  dans le centre-ville.   

Les effroyables contes  

Pour leur part, les  effroyables contes  ont eu lieu pour une troisième année consécutive. L’activité  a attiré près de 175 personnes les  29 et 30 octobre.   

Les  élèves des écoles primaires et le grand public  étaient invités à venir découvrir de toutes  nouvelles  histoires  d’Halloween inspirées de l’univers d’Arvida. « On avait des contes qui parlaient des sentiers du manoir, on avait un conte sur la bibliothèque, un autre sur une maison hantée dans le quartier Sainte-Thérèse.  Ça nous permettait de diversifier notre offre », explique  Mme  Simard   

Le volet musical de l’événement était réalisé en collaboration avec les élèves de l’Atelier de musique de Jonquière.   

La coordonnatrice aux activités de la Corporation du Centre-ville  confirme que l’activité  Les  effroyables  sous ses deux formes  reviendra l’an prochain. « Les gens sont au rendez-vous, […] c’est sûr qu’on va remettre ça et même pousser l’expérience encore plus loin. »  

 

 

Partagez :