Serge Simard se retire de la vie politique

384
0
Partagez :

Après vingt ans de carrière politique, Serge Simard a décidé de se retirer. Photo : Félix Côté

La défaite subie par Serge Simard à la mairie de Saguenay dimanche soir sera la dernière. Il se retire de la vie politique.

« Quand on fait de la politique, il faut comprendre qu’il y a des gagnants et des perdants. Aujourd’hui je suis perdant, puis ça va être la dernière fois que je vais perdre puisque je ne ferai plus de politique », a réagi l’ex-ministre libéral au lendemain de son échec à l’élection municipale.

Selon le candidat, qui décrochait ses affiches de campagne mardi, les résultats des élections partout au Québec montrent que les électeurs veulent des personnalités plus jeunes, et davantage de femmes.

S’il prend sa défaite avec philosophie, rappelant l’importance de la démocratie et affirmant respecter le choix des électeurs, il s’est tout de même dit déçu de son résultat, à peine 11 % des suffrages. « Je m’attendais à plus d’écoute par rapport à mon programme », a commenté celui qui s’est positionné sur la dernière marche du podium. « On avait moulé le programme sur les demandes de la population, je ne dis pas qu’on a fait fausse route, mais on n’a pas analysé profondément comment les gens allaient voter. »

Serge Simard a également regretté le faible taux de participation, qui avoisinait seulement les 46,42 %, et le fait que la campagne ait été « polarisée entre les deux belligérantes », Julie Dufour et Josée Néron.

Jacinthe Vaillancourt, heureuse de sa première expérience

Jacinthe Vaillancourt, qui pour sa part a comptabilisé 2,36 % des voix, a confié se sentir « très bien » par rapport à son résultat. « J’avais l’objectif d’offrir toutes mes compétences, mon expérience à la population, je suis allée aussi loin que possible avec une super équipe », a-t-elle précisé. « On a eu une magnifique campagne, je suis ravie de cette première expérience en politique. Je n’ai pas encore décidé si je continuais en politique, je vais prendre un peu de recul, mais je n’exclus rien. »

Quant à Catherine Morissette, qui a réuni 4,85 % des voix, elle n’a pas souhaité commenter.

Partagez :