mercredi , 17 août 2022

11 M$ pour une nouvelle école à Bégin

Onze millions de dollars permettront de construire une nouvelle école à Bégin. Photo : Pixabay

Un investissement de 11 millions de dollars permettra le remplacement de l’école Saint-Jean-de-Bégin d’ici deux à trois ans. La modernisation du bâtiment scolaire aux prises avec plusieurs problèmes vise également à revitaliser la municipalité de Bégin.

 « L’école était désuète, a expliqué en conférence de presse lundi matin le directeur général du Centre de services scolaire De La Jonquière, Sébastien Malenfant. Il y a actuellement des problèmes architecturaux, des problèmes de luminosité, d’aération, d’électricité et des défaillances mécaniques. Le gymnase de l’école, rénové il y a deux ans, est la seule partie qui sera conservée. Les secteurs datant de 1951 et 1955 seront remplacés par une nouvelle école. »

Selon l’équipe derrière le projet, la nouvelle école devrait répondre aux besoins du 21e siècle tels que l’accessibilité et le dynamisme. La construction mettra en valeur des matériaux québécois, soit le bois et l’aluminium.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec, Andrée Laforest, considère que le prochain milieu de vie de l’école Saint-Jean-de-Bégin influencera l’attractivité de la municipalité. « L’école sera conçue pour l’intérêt des jeunes et des enseignants. Dans les prochaines années, en augmentant la qualité de vie du coin, ça pourrait amener des familles à s’établir », prévoit Andrée Laforest.

En investissant dans la construction d’une nouvelle école, la vocation communautaire de l’établissement sera également priorisée. La bibliothèque actuelle de la municipalité de Bégin sera déplacée dans les nouveaux locaux. « Une institution moderne est essentielle, pense le maire de Bégin, Gérald Savard. C’est ce qui m’a motivé à poursuivre mon mandat. Ça assurera la pérennité de notre coin et ça nous permettra de nous démarquer malgré la distance. »

L’actuelle école Saint-Jean-De-Bégin. Photo : Centre de services scolaire De La Jonquière

L’initiative permettra d’offrir une école contemporaine aux quelque 80 jeunes étudiants de Bégin. Le directeur de l’école, Patrice Côté, prévoit une hausse de la fréquentation pour les prochaines années. « Quand je suis devenu le directeur il y a environ trois ans, il n’y avait que 59 élèves. Depuis, ça ne cesse d’augmenter et la nouvelle école sera construite en fonction de la hausse de l’achalandage. »

En attendant la construction, l’école Saint-Jean-de-Bégin invite les jeunes à dessiner l’école de leur rêve.

À propos de Gabrielle Simard

Pour Gabrielle, les mots sont comparables aux crayons de cire ; ils sont offerts en plusieurs teintes et permettent, lorsque bien utilisés, de colorier la plus complexe des jungles. Impliquée, imaginative et appliquée, elle a la justice et l’égalité tatouées sur le cœur. Son esprit fougueux stimulé par l’être humain, les arts, l’apprentissage, la discussion et la réflexion cherche toujours à en apprendre un peu plus sur tout. Étant originaire d’Arvida, la jeune allumée par l’écriture s’intéresse aux phénomènes sociaux et voit une richesse inépuisable dans chacun des humains qui comportent notre monde. Gabrielle évolue comme journaliste culturelle et généraliste au sein de la coopérative de l’information Le Quotidien depuis mai 2021. Comme elle juge primordial de s’investir dans son milieu, celle qui adore les découvertes œuvre également en tant que codirectrice et journaliste au magazine web La Cerise depuis trois ans. Pour occuper ses temps libres, Gabrielle s’investit dans Cégeps en spectacle, compose des mélodies, consomme sans modération des documentaires et se prête à des séances d’écriture une tisane à la main.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …