Hockey amateur : un retour plus qu’attendu

228
0
Partagez :

« Ça fait tellement du bien d’être de retour. La pause nous a juste donné plus d’énergie », bavarde un des joueurs d’Alma. (photo : Vincent Lavoie)

Après plus de deux mois d’absence pour les matchs compétitifs ainsi que récréatifs au Québec, les amateurs des ligues de garage attendaient impatiemment de pouvoir sauter sur la glace. « Il y a en beaucoup que c’est leur plus beau moment de la semaine ! », évoque le président de Ligue provinciale de garage du Québec (L.P.G.Q), Jonathan Coulombe. 

Pour Jonathan Coulombe, la pause était nécessaire, mais trop longue. « Nous avions trop de cas positifs au début du mois de décembre. Trop de matchs étaient annulés, mais un deux semaines aurait fait le travail, pas deux mois », relate le président de la LPGQ. 

Ce n’était pas facile pour certains des 1300 joueurs présents dans cette ligue. « Il y en a plusieurs qui me demandaient si on recommençait bientôt, […] lorsque nous avons eu l’autorisation, tous mes gars étaient prêts à recommencer », raconte M. Coulombe.  

 Bon pour le moral 

 « Je suis étudiant, je suis trop vieux pour jouer dans une vraie ligue et je n’ai pas le temps. J’ai joué au hockey toute mon enfance. Ça me fait du bien autant mentalement que physiquement d’aller jouer », mentionne un étudiant en sciences humaines au collège d’Alma, Olivier Tremblay.  

 Le moral s’est effrité pour les plus vieux après avoir vu la reprise du sport chez les jeunes. « Pendant le congé des fêtes, j’ai eu un mois et demi de vacances et lorsque tu habites seul, c’est difficile mentalement. Je pouvais seulement patiner que ce soit dans un aréna ou encore à l’extérieur. Les surveillants nous avertissaient lorsque nous jouions », rapporte M. Tremblay. La plupart des ligues de niveau amateur ont repris ce lundi 14 février, et ce au grand bonheur de l’étudiant. 

Partagez :