samedi , 26 novembre 2022

Le temps dans les yeux de Fred Pellerin

Le spectacle sera performé à travers le Québec ainsi qu’en France. (photo : Marie-Reine Mattera)

 

Fred Pellerin a fait rire à grands éclats son public hier soir au Théâtre C de Chicoutimi lors de la présentation de son nouveau spectacle, La descente aux affaires. C’est un mélange de contes et de musique alimenté par la touche habituelle de jeux  de mots du conteur.

L’histoire racontée est celle de Toussaint Brodeur, le propriétaire du magasin général de Saint-Élie-de-Caxton. Lors d’une visite de « Mononcle Richard », un homme un peu excentrique, Toussaint apprend que pour être riche, il suffit de savoir compter. On le suit alors dans ses aventures avec le reste des habitants du village où il trouve différentes ruses pour se faire le plus de sous.

L’auteur utilise une autre fois les contes de sa grand-mère ainsi que les légendes de sa ville natale afin d’expliquer certaines idéologies au travers de plusieurs personnages caricaturés.

Le spectacle aborde les thèmes du temps, de l’argent, mais aussi de l’amour. Ces trois idées se combinent afin de parler de l’importance du temps et de son poids sur chaque personnage.

Fred Pellerin emploie dans ce spectacle plusieurs jeux de mots et blagues plutôt osés, qui ont laissé certains spectateurs moins satisfaits. L’humour dédié à un auditoire plus mature était selon certains plus subtil dans ses spectacles précédents.

Le narrateur utilise plusieurs analogies afin d’expliquer chacun des thèmes selon sa vision. Il revient souvent sur les mêmes idées, soit pour récompenser l’auditeur attentif ou encore pour transformer le sens préétabli plus tôt dans l’histoire.

Chaque aventure individuelle du protagoniste finit par se rejoindre d’une manière ou d’une autre, s’imbriquant afin de créer une seule narrative. Les personnages sont des villageois récurrents dans les différents spectacles du conteur. Il peut donc parfois manquer un peu de contexte pour les nouveaux auditeurs, mais l’histoire ne se perd pas pour autant.

La tournée de Fred Pellerin se poursuit jeudi soir  au Théâtre C de Chicoutimi à 20h, avant de repartir pour le reste du Québec.

 

À propos de Emilie Palumbi

Avatar photo
Emilie Palumbi est une Châteauguoise de 19 ans passionnée par l’écriture depuis son enfance. Avec son imagination surnaturelle, la jeune fille de l’époque écrivait plusieurs histoires fictives à sa famille. Au fil des années, sa curiosité l’a mené à rédiger et à raconter les quotidiens de son entourage, et la piqûre pour le journalisme est apparue. La science est aussi un autre de ses champs d’intérêt. Elle écoute des séries scientifiques, comme Doctor Who, des films de science-fiction tels que les Star Wars et des vidéos éducatives dans le domaine sur YouTube. D’apparence introvertie, Emilie Palumbi est une femme ouverte à tous et ne craint pas à partager sa belle personnalité lorsqu’elle est en bonne compagnie. Après ses études, Emilie aimerait travailler au journal Le Soleil de Châteauguay et espère vivre en campagne entourée d’une partie de la magnifique flore du Québec.

À voir aussi

L’Agence-école Embryo lance son encan artistique

Un encan silencieux au profit du Café-Jeunesse de Chicoutimi aura lieu le 2 décembre au …