Salon de l’emploi de l’UQAC : 1700 postes à combler

259
0
Partagez :

Plus de 55 entreprises ont participé mercredi à la 44e édition du Salon de l’emploi à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) afin d’offrir 1700 emplois au public. Il s’agissait d’une première édition en présence depuis la pandémie.

L’un des responsables de l’organisation du Salon de l’emploi, Samuel Taillon, explique que le salon a permis une rencontre entre les entreprises et la communauté étudiante de l’UQAC et ainsi que la population qui était elle aussi invitée. Il ajoute que les entreprises semblent bien contentes de rencontrer les gens, pouvoir leur serrer la main et discuter avec eux. Justement, les principaux intéressés semblaient plus nombreux que lors des dernières éditions, souligne-t-il.

La population était au rendez-vous pour la première édition en présence depuis la pandémie. Photo: Olivier Joly

 

Le Salon de l’emploi a souhaité s’adapter à la réalité du marché du travail.  « On a pensé notre salon dans le but dire “Regardez, vous avez la chance d’avoir le choix. Venez les magasiner!” », explique Samuel Taillon.

Une opportunité de choix

Aux prises avec un véritable problème de manque de main-d’œuvre, le CIUSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean était présent à l’évènement. Les deux dames présentes au kiosque ont mentionné avoir remarqué que les visiteurs semblaient contents d’être de retour en présence. Agente de gestion du personnel au CIUSS, Éloïse Gauthier mentionne qu’un « salon de la sorte offre la chance au CIUSS de mettre en lumière d’autres postes disponibles au sein de l’organisme, postes qui passent habituellement sous le radar ». Pour sa part, Laurie-Lyne Tremblay souligne « qu’il s’agit d’humaniser le tout, de prouver qu’il ne s’agit pas que d’une grosse machine, qu’il y a des gens derrière ça ».

Entreprises, organismes, cégeps et universités étaient présents de 9h à 15h afin de séduire les élèves et la population. Photo : Olivier Joly

De son côté, la boite de développement en 3D, Arcane Technologie, a su profiter de l’évènement afin de faire se faire connaître. Petite entreprise basée à Québec, Arcane apprécie l’opportunité du Salon de l’emploi à l’UQAC. « L’université a un gros programme d’informatique ici. On connait aussi les chargé.e.s de projet, donc on vient ici pour recruter des gens, mais aussi s’insérer dans les projets de recherche. »

Étudiant en informatique à l’UQAC, Olivier Bouchard était présent afin de visiter divers kiosques. Ce dernier a apprécié l’opportunité d’échanger et la proximité des recruteurs. « Maintenant, l’informatique est présente dans presque tous les domaines. Ce n’est pas rare de voir une carrière avec des emplois d’informaticien.ne.s ou de technicien.ne.s offerts. Il était intéressant de les comparer ».

Partagez :