2,5 M$ d’investissements chez SEFAR BDH

382
0
Partagez :

L’entreprise fondée à Saguenay en 1992 n’avait pas pu présenter officiellement ses nouveaux locaux lorsque les travaux avaient été finalisés parce que la pandémie l’empêchait.

SEFAR BDH, un fabricant régional de filtres industriels, a inaguré jeudi ses nouveaux ateliers qui ont nécessité des investissements de 2,5M$. Employés, cadres et partenaires étaient ainsi réunis en matinée pour souligner la troisième phase d’agrandissement des locaux de la rue Clément à Chicoutimi. 

Bien qu’officieusement achevées depuis quelques mois, les nouvelles aires de travail qui ont été présentées permettront à l’entreprise d’accroître sa productivité. 

 «On a agrandi de 8000pieds carrés, ce qui nous fait maintenant un total de 35000pieds carrés pour l’ensemble de nos activités. On a entièrement réaménagé et réorganisé nos locaux après l’agrandissement pour se concentrer sur le volet du traitement des résidus miniers, notre nouveau champ d’activités», a expliqué le directeur général de SEFAR BDH, Yves Tremblay. 

L’inauguration du nouvel espace marque les 30ans d’existence de la compagnie en sol saguenéen. «D’investir 2,5M$ de notre poche, subventionné par personne, c’est signe que financièrement l’entreprise a les reins solides, nos finances se portent bien», a assuré M.Tremblay. 

L’entrepôt a doublé de taille à la suite des travaux d’agrandissement. Une réorganisation complète du plancher et des ateliers a marqué une transition des opérations chez SEFAR BDH dans les derniers mois.

Les quelques milliers de pieds carrés supplémentaires ont notamment permis d’agrandir l’entrepôt, là les matières premières sont acheminées. Les milieux de production ont également bénéficié du projet. «Ça commençait à être à l’étroit pour la réception de notre matériel. Nos postes de travail étaient serrés aussi», atteste le directeur des opérations chez SEFAR BDH, Hugo Gauthier. 

Le conseiller municipal du district12 et président du comité des finances de Saguenay Michel Potvin figurait parmi les invités d’honneur pour la cérémonie de dévoilement. «C’est beau de voir qu’une entreprise d’ici rayonne désormais à l’international. Ça semble bien fonctionner et c’est tant mieux. Saguenay a besoin de plus d’entreprises de cette trempe-là, on est fiers de cette annoncelà aujourd’hui», a-t-il commenté. 

Bien-être des employés 

Le bien-être et l’épanouissement des employés a également fait partie des priorités d’Yves Tremblay et de son équipe lorsque le projet d’agrandissement a été mis sur la table. « On a toujours eu à cœur le bien-être de nos employés. C’était la moindre des choses que d’aménager un gymnase, une nouvelle cuisine et quelques bureaux supplémentaires pour eux », a-t-il confié. 

L’entreprise en pleine ascension espère pouvoir recruter de nouveaux employés dans ses rangs. Le marché des produits industriels de filtration a explosé dans les dernières années en raison du resserrement des normes environnementales gouvernementales.

En pleine pénurie de main-d’œuvre, la direction générale a jugé nécessaire que l’environnement dans lequel son personnel travaillait soit mis de l’avant. « Le recrutement ce n’est pas toujours facile. Les gens ne nous connaissent pas tant que ça. Avec ces investissements-là, c’est certain qu’on espère attirer quelques CV parce que c’est clair qu’il nous manque du monde, notamment sur les quarts de soir et de fin de semaine », a révélé Yves Tremblay. 

Partagez :