Les 12 travaux de Sylvain St-Pierre

190
0
Partagez :
Les Élites et les Voyageurs sont les seules équipes dans leur calibre au Saguenay-Lac-Saint-Jean. (Crédit photo : Jasmin Guillemette)

Président des Élites et des Voyageurs de Jonquière, Sylvain St-Pierre s’est donné comme mission de gérer deux équipes dans des sports différents pour l’amour du hockey, du baseball et de sa région.

Le natif de Jonquière préside le conseil d’administration des Voyageurs depuis 2020 et en est à sa première saison comme président des Élites. Consulté dans chaque décision, Sylvain St-Pierre a le dernier mot sur chaque changement, que ce soit un échange, un mouvement de personnel ou simplement le prix du hot dog.

Ce qu’il vise avec ces deux équipes, c’est que la population développe un sentiment d’appartenance envers les clubs. Selon lui, le calibre des Élites et des Voyageurs mérite d’être plus connu, et il concentre son énergie sur les communications et le marketing de ses organisations pour attirer les foules.

Le défi de présider deux clubs dans deux sports différents n’est pas une mince affaire. En plus d’être propriétaire d’un restaurant de Chicoutimi, Sylvain St-Pierre se présente à chaque pratique, chaque match et chaque réunion des deux équipes. Avant même que la saison de baseball termine, les rencontres pour le hockey sont déjà commencées.

« C’est juste d’être organisé. Ton temps, il faut qu’il soit organisé. Moi, mes semaines sont toutes planifiées longtemps d’avance et il y a toujours des affaires à faire, donc il faut être organisé », lance-t-il.

Du pareil au même

Depuis son arrivée chez les Élites, le président s’est donné le même mandat que chez les Voyageurs, c’est-à-dire travailler en équipe le plus possible et déléguer. « Sylvain, c’est un gars à l’écoute. Ce qui fait sa force, c’est clairement qu’il nous fait beaucoup confiance », déclare Guy St-Gelais, bras droit de Sylvain St-Pierre dans les deux équipes.

D’ici Noël 2024, M. St-Pierre espère avoir donné le même fonctionnement aux deux équipes, c’est-à-dire des têtes dirigeantes axées sur le développement des jeunes, mais également sur le principe de vouloir plaire au plus grand nombre de partisans possible.

Tout comme au baseball, le président a commencé la radiodiffusion chez les Élites, ce qui lui permet de toucher près de 900 auditeurs par match. Il est présentement en discussion à savoir si son équipe peut jouer dans des créneaux différents que ceux des Marquis et des Saguenéens pour bonifier l’offre de hockey au Saguenay.

Partagez :
Avatar photo