Locataires et proprios dans le même bateau

112
0
Partagez :

En remettant les clés, un propriétaire ne peut jamais savoir s’il fait un bon choix. Pour certains, c’est une question de feeling. (Photo : Leah Martin)

En ville comme en région, trouvez le logement idéal peut être aussi difficile que de trouver le locataire idéal.

Leah Martin                                                                                                                                                   leahmartin2004@hotmail.com

Les propriétaires de logements étudiants doivent considérer plusieurs facteurs. Le dossier de crédit, les références ou même l’hygiène sont des éléments aussi déterminants qu’inquiétants pour un propriétaire.

Étudier, se loger et cohabiter

Louer un appartement à des étudiants peut comprendre des avantages et des désavantages. Pour certains proprios, des règlements et de l’encadrement doivent être mis en place pour assurer un bon fonctionnement.

« Je dirais que le désavantage d’avoir des étudiants, c’est que ce sont des jeunes qui commencent dans la vie. Ils arrivent de chez papa et maman et ils ne sont pas habitués de faire le lavage, la vaisselle, nettoyer la salle de bain, laver les planchers régulièrement. Donc nous, en tant que propriétaire, on doit l’exiger et faire des rappels », explique l’investisseur immobilier de Jonquière et Chibougamau, Steve Forgues.

Le processus de sélection pour les futurs occupants varie généralement d’un propriétaire à l’autre. Pour M. Forgues, c’est souvent le « bouche-à-oreille », entre les étudiants, qui fournira les futurs locataires. Toutefois, les parents devront assumer, par précaution, une responsabilité lors de la signature du bail.

Pour la propriétaire d’un duplex, Sylvie David, l’argent est un facteur important dans la recherche de nouveaux occupants. Les enquêtes de crédits et les appels de références font partie du quotidien. Ce facteur explique d’ailleurs le fait qu’elle refuse certaines personnes, leur dossier de crédit ou leur état financier n’étant pas suffisant.

« Parfois j’hésite beaucoup […] mais c’est difficile pour moi de faire confiance, puisqu’ils n’ont pas d’emplois », explique-t-elle.

Qualité plutôt que quantité

Pour un locateur, ce n’est pas le nombre de demandes qui est important, mais trouver la bonne personne. M. Forgues et Mme David ont vécu, plus d’une fois, de mauvaises expériences avec leurs logements en location. L’entretien d’un appartement est une crainte commune pour ces derniers.

« Les gens ne font pas attention puisque ce n’est pas leur bien. Ça reste qu’ils se considèrent comme chez eux, mais ne font pas nécessairement attention au loyer », raconte la propriétaire.

Selon Sylvie David, l’une des meilleures qualités qu’un locataire peut avoir est le respect envers ceux qui vivent autour et pour Steve Forgues c’est une personne ordonnée, qui se soucie de la propreté.

Partagez :