La Pige a testé un régime de ramens : voici le résultat

225
0
Partagez :
BDV : Un paquet de ramens Mr. Noodles peut contenir jusqu’à 60 % de l’apport quotidien en sodium recommandé. (Crédit photo : Louis-Éric Masse)

Un paquet de ramens Mr. Noodles peut contenir jusqu’à 60 % de l’apport quotidien en sodium recommandé. (Crédit photo : Louis-Éric Masse)

Avec le prix de l’épicerie, nombreux sont les étudiants qui se tournent vers des aliments chimiques et de la nourriture transformée pour sauver du temps et de l’argent. Est-ce possible de baser entièrement son alimentation sur des paquets de nouilles ramens ? C’est ce que La Pige a testé pour vous, et le résultat n’est pas très concluant…

Une nutritionniste-diététiste de Québec, Rachel Gaudreau, met en garde contre cette consommation. « Ce qu’on retrouve sur le marché habituellement, ce n’est pas quelque chose de conseillé. C’est quand même beaucoup de glucides, à peu près pas de protéines, et trop de sodium. Je ne le recommande pas de façon régulière », a-t-elle lancé.

Pour un maigre 52 sous par paquet, les Mr. Noodles peuvent sembler alléchants, mais les effets sur le corps ne sont pas à négliger. Pour l’expérience, j’ai mangé un total de 12 paquets de 85 grammes en quatre jours, soit 6,24 $ de nourriture.

Dès la deuxième journée, mes reins étaient douloureux. Mon urine, orange très foncé, m’inquiétait déjà et mon entourage brandissait la menace de pierres aux reins pour me convaincre d’arrêter. J’ai eu beaucoup de difficulté à m’endormir après seulement six paquets en 48 heures, et je sentais ma bonne humeur partir à chaque bouchée.

Pour ce qui est de mes selles, elles étaient simplement inexistantes, malgré un mal de ventre sporadique durant la durée de l’expérience. Même avec tout ça, je ne comptais pas abandonner. C’est au jour 4 que mon corps m’a lancé le signal final. Au réveil, alors que je m’apprêtais à mettre mes nouilles au micro-ondes, j’ai vomi.

C’est ainsi que s’est conclue l’expérience qui devait durer sept jours au départ. L’effet secondaire le plus ressenti est définitivement la fatigue et le manque de force, suivi de près par un trop-plein de sodium.

Le constat évident est donc que non, il ne faut pas abuser des repas préparés en épicerie, et que bien que le coût soit plus élevé, rien ne remplace la nourriture équilibrée faite à la maison selon Mme Gaudreau.

Partagez :
Avatar photo