Saguenay offre une plaque commémorative à la Réserve navale de Chicoutimi

Partagez :
Le dévoilement de la plaque commémorative était également une occasion de souligner le parcours remarquable de deux réservistes de Chicoutimi. Photo : Kevin Duquette-Goulet

Le dévoilement de la plaque commémorative était également une occasion de souligner le parcours remarquable de deux réservistes de Chicoutimi. Photo : Kevin Duquette-Goulet

La Ville de Saguenay a dévoilé une plaque commémorative qui souligne les 100 ans d’efforts de la Réserve navale du Canada. L’annonce a été faite à la caserne militaire NCSM Champlain de Chicoutimi, qui elle a été fondée en 1986.

Une plaque commémorative sera installée ce printemps à la place du Campanile de la Zone portuaire de Chicoutimi. Cette plaque, qui est une initiative de la Ville, vient réitérer l’importance d’un « acteur majeur pour la région, qui permet au Saguenay-Lac-Saint-Jean de briller », a précisé la mairesse de Saguenay, Julie Dufour, durant son discours.

Mme Dufour a aussi profité de l’occasion pour rappeler que les Forces armées canadiennes, par l’entremise des réservistes, jouent un rôle essentiel en ces temps où « nous sommes de plus en plus confrontés à des événements climatiques extrêmes ».

Lorraine Maltais-Tremblay, recruteuse d’unité de la Réserve navale, et Jonathan Tessier, opérateur d’information de combat naval, se sont présentés à l’avant aux côtés de la mairesse. Tous deux ont reçu les honneurs pour leur dévouement des dernières années.

« Je me suis enrôlé directement après mon secondaire 5 et ça s’est un peu transformé en carrière après, ajoute M. Tessier. Je suis impliqué dans les Forces depuis que j’ai 16 ans. »

Une organisation respectée

La plaque commémorative sera installée tout près de l’horloge à la Zone portuaire de Chicoutimi. Photo : Kevin Duquette-Goulet

La plaque commémorative sera installée tout près de l’horloge à la Zone portuaire de Chicoutimi.
Photo : Kevin Duquette-Goulet

Selon le lieutenant de vaisseau, Daniel Turcotte, la Réserve navale de Chicoutimi reste toujours éclipsée par rapport aux autres organisations militaires de la région comme Bagotville, réserve d’aviation militaire.

La Ville affirme vouloir continuer de poser des gestes pour reconnaître l’apport des réservistes pour la région.

« La population a un énorme respect pour nos militaires, autant au niveau national qu’à l’international, mentionne Julie Dufour en précisant que le NCSM Champlain a même signé récemment le livre d’or de la ville. Le Canada rayonne par ses forces armées, notamment parce qu’on est une armée de paix et qu’on est structuré. »

Glissements de terrain à La Baie, feux de forêt à Sept-Îles et déluge du Saguenay : les militaires ont répondu présents à de nombreuses crises au cours des dernières décennies.

Le dévoilement de la plaque, produite par l’entreprise saguenéenne Granit Moreau, vient boucler la boucle des activités qui soulignaient les 100 ans d’activité de la Réserve navale au Canada. La création de cette division des Forces armées canadiennes remonte à 1923. À l’époque, c’est le contre-amiral Walter Hose qui a fondé l’organisation militaire.

Partagez :
Avatar photo