mercredi , 13 novembre 2019
Accueil / Arts & culture / François Bellefeuille est «le plus fort au monde»

François Bellefeuille est «le plus fort au monde»

François Bellefeuille a montré à quel point il est capable de faire rire une foule entière lors de son spectacle Le plus fort au monde de vendredi dernier au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi.

Le public se sentait très concerné par les propos de M. Bellefeuille, lorsque celui-ci racontait diverses tranches de vie, par exemple la fois où il a appris l’existence de l’araignée banane, une bestiole que l’on retrouve dans les bananes et dont la piqûre entraîne une érection de longue durée avec de la douleur. «Attendez avant de vous rouler dans les bananes, a-t-il lancé aux hommes présents. J’ai dit ‘’longues’’ et ‘’douloureuses’’.»

La soirée était dynamique, François Bellefeuille interagissant de temps à autre avec les gens. Il a sondé les spectateurs pour savoir combien de personnes ont pris part à la marche pour le climat du 27 septembre et ne s’est pas gêné d’envoyer promener un homme qui a éclaté de rire, lorsque M. Bellefeuille a dit que son fils s’appelait Milo.

Certaines blagues étaient tellement divertissantes que les spectateurs se pliaient en deux et avaient les larmes aux yeux.
Photo : Maëlie Perreault-Lajoie

Le spectacle contenait également des propos un peu plus sombres, ce qui ne déplaisait pas pour autant au public. François Bellefeuille a avoué ne pas aimer les fumeurs et être satisfait de ne pas en avoir dans son entourage. «C’est correct que l’on ne se tienne pas ensemble. On ne s’attache pas à eux et quand ils meurent, ça ne nous fait pas de peine», a-t-il dit.

L’utilisation d’un projecteur pour faire défiler des images était une très bonne initiative pour compléter le spectacle. M. Bellefeuille a montré des dessins à caractère sexuel qu’il a faits dans son enfance sur le grand écran. Il a aussi affiché des photos de lui prises par ses parents, par exemple un portrait de lui tout jeune sur le bord d’insérer un doigt dans une prise de courant. «Les autres parents interviennent, les miens sortent l’appareil photo», a-t-il révélé.

Plusieurs thèmes, tels que l’environnement, la vie de couple et les enfants, ont été abordés dans la soirée.
Photo : Maëlie Perreault-Lajoie

Le one-man-show de François Bellefeuille est dédié aux personnes qui ne se prennent pas toujours au sérieux et qui savent prendre certaines blagues au second degré. Le plus fort au monde a remporté en 2018 trois Olivier, dont le spectacle d’humour de l’année, ainsi que deux Félix au gala de l’ADISQ.

À propos de Maëlie Perreault Lajoie

Maëlie a quitté la ville de Baie-Comeau pour étudier en journalisme au Cégep de Jonquière, dans le but de connaitre tous les éléments du métier de recherchiste. Elle a d'ailleurs travaillé au sein du Réseau des Organismes de Lac-Kénogami afin de faire de la recherche sur l'histoire de la chapelle Saint-Cyriac. Elle est passionnée par l'histoire des civilisations anciennes et la littérature. Maëlie est une personne qui aime garder un mode de vie sain, actif et stable.

À voir aussi

Vernissage de l’exposition Boréalie au Sofia Art Studio

La Galerie 5 de l’école de peinture Sofia Art Studio accueillait jeudi soir le vernissage …