Accueil / World / Sports / Les nageurs de Chicoutimi grands vainqueurs

Les nageurs de Chicoutimi grands vainqueurs

Le Club de natation de Chicoutimi  est reparti du Festival par équipe section 5 Est avec la bannière de la meilleure équipe après trois jours de compétition. Cette victoire permet au club de monter de section l’an prochain. 

C’est durant ce championnat qui se terminait dimanche que 12 clubs se sont affrontés à la piscine du cégep de Jonquière pour le Festival par équipe. Le Club de natation de Chicoutimi (CNCI) a remporté la mise avec un pointage final de 2356,50 points, suivi du Club de natation de Jonquière (CNJO) qui a récolté 1885 points. La troisième place, occupée par les Nautilus de Matane, suivait avec 963 points. 

Les nageurs de Chicoutimi avec la bannière de meilleure équipe.

La lutte pour la première position se jouait principalement entre les deux clubs de la région qui comptaient plus de nageurs dans leurs rangs que les autres équipes. «Cela fait juste un an que je suis en poste, alors j’ai vraiment vu le progrès de mes jeunes», a expliqué l’entraîneur-chef du CNCI, Gaëtan Dussart-Bay. 

Changement de section 

Le Club de natation de Chicoutimi se retrouvera l’année prochaine dans la section 4 pour le Championnat par équipe, tandis que le dernier club de la section 4 sera relégué en section 5, à l’issue d’une compétition la semaine prochaine.

Un nageur de Jonquière sur le plot avant son épreuve.

«Le CNCI était vraiment un club en reconstruction, alors je suis très fier des efforts de mes jeunes. Je ne me rappelle pas la dernière fois que Chicoutimi a monté de section», a ajouté Gaëtan Dussart-Bay. 

Bannière d’esprit sportif 

Alors que certains clubs luttaient pour la bannière de meilleure équipe, d’autres visaient davantage celle d’esprit sportif. Le CNJO a remporté cette bannière après un vote de la part des entraîneurs et des juges de ligne. «Pour moi, gagner la bannière d’esprit sportif, c’était plus important que celle de meilleure équipe. Je veux que mes nageurs comprennent qu’il faut être plus fier du travail effectué derrière le temps», a expliqué l’entraîneur-chef du CNJO, Charles Olivier Huapaya Proulx, en poste depuis seulement deux mois. 

L’équipe de Jonquière avec la bannière d’esprit sportif.

Plusieurs clubs étaient d’ailleurs déguisés en toutes sortes de thèmes sur le bord de la piscine afin de démontrer leur bonne éthique sportive. Ce sont surtout les petites équipes en terme de nombre de nageurs, telles que les Barracudas de Gaspé, qui misaient sur ce prix. 

 

À propos de Claudia Fortin

Claudia Fortin
Jeune femme de 19 ans, Claudia Fortin est passionnée de tout ce qui l'entoure, passant de la culture à la politique jusqu'aux actualités internationales. Native de la petite banlieue de Saint-Bruno-de-Montarville, elle décide à 17 ans de quitter son cocon pour étudier à Jonquière. Ce nouveau mode de vie a amené plein d'expériences enrichissantes à la jeune femme. Claudia a un besoin sans borne de découvrir le monde dans lequel elle vit. Elle voit le journalisme comme la branche d'étude parfaite pour s'épanouir dans ses divers intérêts.

À voir aussi

Les Saguenéens ont le dessus sur l’Océanic et Lafrenière

Les Saguenéens de Chicoutimi ont vaincu l’Océanic de Rimouski par la marque de 4 à …