Accueil / Sports & loisirs / Grand ski bazar | Faire du ski ou de la planche à bas prix
Grand ski bazar

Faire du ski ou de la planche à bas prix

Mario Cardinal fait partie de l’équipe responsable du Grand ski bazar du Mont-Fortin depuis 26 ans.

C’est ce jeudi qu’a débuté l’édition 2019 du Grand ski bazar du Mont-Fortin avec la cueillette d’équipements de ski et de planche à neige neufs et usagés. L’événement qui est organisé depuis plus d’une trentaine d’années vise à amasser des fonds pour payer l’équipement des patrouilleurs de la patrouille canadienne de ski du Mont-Fortin.

«Quatre-vingt pour cent de l’argent amassé est retourné aux personnes qui viennent porter de l’équipement. Le 20% restant sert à payer l’équipement requis qui doit être fourni par la patrouille, comme les manteaux», a mentionné l’un des responsables du Grand ski bazar et trésorier de la patrouille canadienne du Mont-Fortin, Mario Cardinal.

Certains des clients qui apportent de l’équipement qui ne sera finalement pas vendu préfèrent toutefois se départir de ces articles plutôt que de les rapporter chez eux. Les gens ont alors la possibilité de remettre les articles ou l’argent qui aurait été amassé à un organisme régional.

«Les gens doivent revenir chercher l’équipement lors de la dernière journée. On leur remet la part d’argent qui leur revient en plus de l’équipement non vendu», a soutenu M. Cardinal.

Une grande variété d’articles

Les clients ont donc la possibilité de se procurer diverses pièces d’équipement, soit des skis, planches, raquettes, bâtons, casques et bottes. Toutes ces pièces sont offertes à un prix beaucoup plus abordable que celles vendues dans les magasins d’articles de sport. «Par exemple, on a des bâtons à 5 $ et des skis à 15 $. On se fie aux prix du marché, mais aussi selon ce que les gens veulent recevoir comme montant», a-t-il poursuivi.

De l’équipement de ski et de planche à neige neuf et usagé est offert à bas prix lors du Grand ski bazar du Mont-Fortin.

La variété des articles dépend aussi des «tendances» qui sont apparues au fil des années. À un certain moment, la planche à neige était plus appréciée que le ski, mais ce dernier est redevenu le plus populaire des deux depuis quelques années. «À un moment donné, je dirais que c’était 65% des articles de planche à neige et 35% de ski. Maintenant, les deux sont inversés», a constaté M. Cardinal qui fait partie de l’équipe d’organisation du Grand ski bazar depuis 26 ans.

La vente d’articles commence vendredi et se poursuit jusqu’à dimanche. Il sera également possible d’aller porter différentes pièces d’équipement jusqu’à cette dernière journée.

À propos de Jade Brouillette

Jade Brouillette
Originaire de Trois-Rivières, Jade est une jeune femme réservée et plein d'ambition. Passionnée de sport, principalement de hockey, et de journalisme depuis son tout jeune âge, elle a atteint la première étape de son objectif de devenir journaliste, alors qu'elle a été stagiaire au Nouvelliste le temps d'un été. Après avoir étudié en langues-études au secondaire en plus d'aller chercher un diplôme collégial dans ce domaine qui l'a toujours intéressée, elle a décidé de faire le grand saut à 19 ans et a déménagé à plus de trois heures de chez elle, pour étudier en journalisme. Son plus grand rêve est de couvrir les Jeux olympiques et elle adorerait également apprendre le russe.

À voir aussi

Les fléchettes, le loisir d’une vie pour Diane Gobeil

  Commencer à jouer aux dards avec un jeu en plastique dans son sous-sol pour …