vendredi , 13 décembre 2019
Accueil / Actualités / Nouvelle boutique Rieker | Savard Chaussures investit 400 000 $
Nouvelle boutique Rieker

Savard Chaussures investit 400 000 $

Savard Chaussures investit 400 000 $ pour la construction de la première boutique Riekerau Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui sera adjacente aux locaux actuels, situés sur la rue des Champs-Élysées à Chicoutimi.

Situé au 491 rue des Champs-Élysées à Chicoutimi, la boutique Savard Chaussures restera ouverte jusqu’à la fin des travaux en mars 2020.
Situé au 491 rue des Champs-Élysées à Chicoutimi, la boutique Savard Chaussures restera ouverte jusqu’à la fin des travaux en mars 2020.

«La nouvelle boutique Rieker, la cordonnerie et le reste de Savard Chaussures communiqueront ensemble sans qu’il y ait de local à part. Ce sera comme des branches liées ensemble. L’investissement va aussi servir à faire un plus vaste stationnement à l’arrière et à refaire notre bâtiment pour qu’il puisse accueillir la nouvelle boutique adjacente», précise la copropriétaire de l’entreprise familiale, Christine Lapointe.

Pour son arrivée dans la région, la compagnie de chaussures Rieker a préféré laisser l’occasion à un marchand local de se charger de l’ouverture et de la gestion de la nouvelle boutique. Savard Chaussures y a vu une excellente opportunité d’affaires, puisque la demande est en hausse pour cette marque. «Ce sont des chaussures qui sont très populaires. C’est aussi une marque qui n’est pas trop dispendieuse et qui correspond à tout le monde», ajoute la copropriétaire.

Le magasin restera ouvert pendant toute la durée des travaux, qui se termineront en mars 2020. L’expansion permettra l’arrivée de deux nouveaux employés à la vente, qui s’ajouteront à la vingtaine déjà présente.

L’entreprise familiale n’en est pas à ses premiers changements. Elle est issue d’une lignée de quatre générations de cordonniers depuis 1929. Christine Savard partage le travail de propriétaire avec son conjoint, Nick Savard. Ils travaillent depuis dix ans avec leur fille, Jessica Savard. Hormis la vente de soulier et la cordonnerie, le commerce se spécialise désormais dans la confection industrielle de souliers et d’accessoires. Dans le futur, les propriétaires songent à lancer leurs ventes à l’international.

À propos de Antoine Pelland-Ratté

Antoine Pelland-Ratté
Originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures, on pourrait décrire Antoine Pelland-Ratté comme un véritable amoureux de la pensée. Jouer l’avocat du diable, explorer de nouveaux concepts atypiques et s’impliquer dans des projets diversifiés font partie de ses activités favorites qui définissent pleinement sa personnalité et ses intérêts. Il tire d’ailleurs ce petit penchant pour les loisirs intellectuels de son parcours sinueux à travers tous les domaines de l’art et des sciences humaines. On parle ici de musique, de théâtre, de dessin, de peinture, de sculpture, d’histoire, et bien sûr, de politique. En effet, son implication politique dans la vie étudiante est ce qui justifie le mieux son penchant revendicateur. C’est d’ailleurs cette vive passion pour l’apprentissage des rouages de la politique qui l’a mené, en 2017, à s’enraciner en Art et technologie des médias, dans le profil « journalisme ». Après ses études collégiales, il envisage de réaliser un Baccalauréat intégré en relations internationales et affaires publiques à l’Université Laval, afin d’acquérir au travers de son parcours des compétences qui lui permettront d’enjoliver sa communauté, et ce, à travers l’art de la politique.

À voir aussi

Josée Néron appuie le Publisac

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a confié au Quotidien cette semaine qu’elle défend fermement …