dimanche , 18 avril 2021

Festival de cinéma: de Banff à Jonquière

Le responsable de la tournée, Stéphane Corbeil, était très heureux de la réponse du public.

La 24e édition québécoise de la Tournée mondiale du Festival du film de montagne de Banff s’est déroulée hier soir, à la Salle François-Brassard du Cégep de Jonquière. Au total, ce sont neuf courts-métrages amateurs, d’une durée allant de quatre à 36 minutes, qui ont été présentés devant une salle comble, assurément conquise par l’événement.

Par Élie Duquet

Des films spectaculaires dans lesquels le vélo, le ski, l’escalade, l’alpinisme, le kayak et d’autres disciplines plus excitantes les unes que les autres ont entre autres été présentées, au grand plaisir des cinéphiles. Ces films ont été projetés en version originale, soit en anglais, mais ils étaient tous sous-titrés en français.

« Assister au Festival du film de montagne de Banff, c’est s’offrir une dose de grandiose, a dit l’instigateur de l’événement et responsable de la tournée, Stéphane Corbeil. La détermination, l’audace et la joie des aventuriers percent autant l’écran que la splendeur des images, tournées aux quatre coins de la planète. »

Outre la présentation de films, une petite exposition était aussi présentée à proximité de la salle de projection, toujours sous le thème de l’environnement.

Un processus de longue haleine

Cette année, pas moins de 442 films ont été soumis à l’organisation et une centaine ont été retenus pour la sélection officielle afin d’être présentés devant public au cœur du Parc national de Banff. Bien que seulement neuf films aient été présentés lors de l’événement de mercredi soir, le festival de Banff est le festival de film de montagne et d’aventure le plus important au monde. À la suite de l’événement, le festival fait escale dans 45 pays pour un total de plus de 500 représentations.

Une tournée d’envergure

Cette tournée est effectuée par ce festival depuis maintenant 24 ans, soit depuis 1996. Le Festival du film de montage de Banff fera le tour de 24 villes dans la province de Québec, en plus des autres pays. À noter que la Tournée mondiale du Festival du film de montagne de Banff sera au Québec jusqu’au 13 mars 2020.

À propos de Élie Duquet

Élie Duquet
Élie est un étudiant de 21 ans ayant un fort penchant pour les nouvelles sportives, bien qu'il soit très polyvalent. Lors de l'été 2019, Élie a eu la chance de faire ses premiers pas dans le journalisme sportif alors qu'il a eu le mandat de couvrir les Capitales de Québec pour Le Journal de Québec. Cet hiver, en plus de fournir les différentes plateformes du journal La Pige, Élie continuera son aventure avec Le Journal de Québec. Il aura comme tâche de couvrir l'équipe de hockey de la région, les Saguenéeens de Chicoutimi. Ces différentes expériences lui permettent de devenir un meilleur journaliste, toujours en mesure de livrer l'essentiel d'un message à son auditoire. Fier, minutieux et travaillant, chaque mot écrit par Élie est longuement pensé lorsqu'il est question de couvrir un Evénement. Détenteur d'un DEC en arts, lettres et communications au Cégep de Limoilou, cette expérience lui permet de mieux suivre l'actualité et de dénicher la nouvelle. Une persévérance sans limites pour des gens mieux informés, tel est son plus grand désir.

À voir aussi

D’où ça vient ça, l’expression là là ?

Les Bleuets du Saguenay–Lac-Saint-Jean se font reconnaître presque immédiatement lorsqu’ils sortent de leur région, grâce …