Accueil / Actualités / Propriétaires et locataires, une iniquité incontrôlable

Propriétaires et locataires, une iniquité incontrôlable

Pour une majorité de Québécois, les avis de non-renouvellement de bail ainsi que ceux daugmentation de loyer et de modification du bail se feront d’ici le 1er avril. Toutefois, même avec les efforts de plusieurs organismes et associations, plusieurs propriétaires et locataires ne connaissent toujours pas leurs droits et obligations.

«On offre des séances de formation une fois par mois, toujours dans le but que les propriétaires soit au courant de leur droit et de leur obligations», explique d’entrée de jeu le président de l’Association des Propriétaires du Québec, Martin Messier.

Un autre objectif de ces rencontres est «d’éviter que des propriétaire et des locataires en viennent à des relations moins harmonieuses» parce que l’un des deux partis n’était pas bien informé sur ses droits.

Ce même besoin d’information se fait également sentir dans les bureaux de Loge m’entraide, à Saguenay. La coordonnatrice de l’organisme, Sonia Côté, souligne que la plupart des appels qu’elle reçoit se trouvent à provenir «des locataires qui veulent s’informer lorsqu’ils se butent à des hausses de loyer». Elle précise par la suite que «c’est lorsqu’un locataire est mal informé qu’il peut y avoir de l’abus de la part de certains propriétaires».

L’organisme saguenéen publie d’ailleurs un journal interne tous les trois mois afin d’informer les locataires sur leurs droits.

Des associations et organismes proposent leur aide aux propriétaires et locataires afin que tous connaissent leurs droits et obligations. (Photo : Ophélie Babin)

Une incompréhension des deux partis

Alors que plusieurs se plaignent de la hausse du coût des logements, M. Messier affirme qu’une augmentation de loyer n’en est pas vraiment une. «Tout ce que l’on fait, c’est faire fluctuer le loyer selon des indices précis», explique le président de l’association.

La Régie du logement propose à chaque année un pourcentage d’augmentation basé sur huit composantes du loyer. Ces éléments incluent, entre autres, les différents modes de chauffage du logement et les frais d’entretiens. Sur son site web, la Régie met à la disposition des propriétaires un outil de calcul qui prend en considération les hausses des taxes municipales et scolaires et des dépenses pour travaux majeurs.

À propos de Ophélie Babin

Ophélie Babin
Curieuse de nature, Ophélie s'intéresse à tout. Petite fille de la Côte-Nord, ce n'est ni le froid, ni la peur de l'inconnu qui peuvent l'arrêter. Pour elle, aucun sujet est inintéressant, tout dépend de l'angle avec lequel on l'aborde et de la passion qu'on lui donne. Si elle rêvait d'être «partout dans vos télés» à l'âge de 16 ans, c'est plutôt le côté calme et organisé de la jeune femme qui prendra le dessus quatre ans plus tard.

À voir aussi

Les suppléments alimentaires, de la poudre aux yeux ?

Le domaine des suppléments alimentaires est riche en information puisqu’il est la source de nombreuses …