Conférence sur le développement durable | Les PME invitées à suivre la parade

219
0
Partagez :

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont incitées à se joindre aux multinationales et à suivre le mouvement du développement durable. L’invitation a été lancée par différents acteurs environnementaux du Saguenay lors d’un panel de discussion tenu mardi midi à l’UQAC.

La présidente de la Maison du développement durable au Saguenay, Stéphanie Fortin, a invité cinq experts à participer à ce panel dans le cadre de la semaine de sensibilisation au développement durable de l’UQAC.

Parmi les panélistes, le directeur général de la Société d’aide au développement de la collectivité du Haut–Saguenay (SADC), André Boily, dit que l’apport des PME doit arriver, mais que celles-ci devraient être en mesure de recevoir une récompense en retour. «L’idée est que les entreprises québécoises qui ont fait des efforts pour réduire les gaz à effet de serre puisse recevoir un retour monétaire, mais également une reconnaissance sociale», a suggéré M. Boily.

Le directeur général de la SADC mentionne que selon les chiffres, les entreprises qui ont adopté le développement durable ont vu leurs actions boursières augmenter après 15 ans.

Le directeur général du Centre québécois du développement durable, Nicolas Gagnon, a approuvé les dires de son collègue, mais a affirmé qu’il s’agissait d’un changement de culture organisationnelle difficile à faire pour les PME. «On a 235 000 PME au Québec, on a besoin d’un meneur parmi elles», a lancé M. Gagnon.

Il a continué en disant que le développement durable est un projet à long terme qui nécessite la participation de tout le monde. «Il faut être porteur de changements sur le développement durable et n’importe qui peut porter ce message», a-t-il conclu.

Partagez :