La SPCA remonte la pente

215
0
Partagez :

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) du Saguenay n’est plus au bord du gouffre. Un an après avoir été menacé de fermeture faute de financement, l’organisme a remonté la pente et a repris toutes ses activités. 

En octobre 2016, rien n’allait plus pour la SPCA de Saguenay, qui reçoit les animaux de l’arrondissement de Jonquière. Les adoptions étaient au plus bas, les entrées de fonds étaient insuffisantes et la moitié des 11 employés avaient été mis à pied.

Neuf personnes travaillent désormais à la SPCA, en plus d’un nombre incalculable de bénévoles. «Crise financière ou pas, on a toujours besoin de bénévoles pour ne pas surmener nos employés», affirme la directrice générale, Marypier Hudon-Thériault.

Côté financier, le budget de la SPCA provient principalement du revenu des licences et des adoptions.  Ainsi, certains bénévoles sont actuellement chargés de faire le recensement des chiens grâce au porte-à-porte. Cette pratique a été ramenée cette année pour augmenter le revenu des licences que les propriétaires de chiens sont tenus de payer annuellement. La SPCA a aussi commencé à vendre de la nourriture et des accessoires pour animaux afin de diversifier ses entrées d’argent.

Quant aux adoptions, les nouvelles sont également bonnes. L’organisme a actuellement un taux d’adoption qui oscille entre 65 et 70 %, ce dont la directrice se réjouit. «Dans un monde parfait, on atteindrait le 100 %, soupire-t-elle. Mais c’est déjà une belle statistique dont on est fiers.»

Les dons représentent également une importante somme d’argent. «Sans l’aide des gens, il serait impossible de boucler notre budget», constate Marypier Hudon-Thériault. Chaque année, l’organisme sollicite la population grâce à Facebook ou son infolettre. Les soupers bénéfices sont aussi l’occasion d’amasser des fonds.

La Ville de Saguenay accorde actuellement 7000 $ par année à la SPCA. L’an dernier, une augmentation de 8000 $ avait été demandée par l’organisme, mais les élus n’ont pas donné suite à cette demande.

TagsSPCA
Partagez :