Douleur chronique | Un fardeau pour des milliers de gens

200
0
Partagez :

L’agenda de la Semaine régionale de sensibilisation à la douleur persistante, qui se tiendra du 5 au 11 novembre, a été présenté par l’Association de soutien et d’information face à la douleur (ASID). Les membres ont profité de la conférence de presse de mardi pour lever le voile sur le fardeau que des milliers de gens vivent au quotidien.

L’association sera active tout au long de la semaine en offrant des conférences pour démontrer que les souffrants peuvent avoir de l’aide. Le Dr Rémi Bouchard tiendra une conférence gratuite le lundi 6 novembre à 19 h à l’Hôtel Le Montagnais sur le thème de la Douleur chronique…passager clandestin !

De gauche à droite : Daniel Larouche, secrétaire, Marie-Dominique Poirier, trésorière, Fernand Brassard, président et Marie-Hèlène Boivin, membre et représentante de Dolbeau-Mistassini.

La présidente d’honneur, Dre Myriam Paul, fera une tournée de presse pour présenter les moyens qui peuvent soulager les douleurs chroniques. Parmi ceux-ci, Le Café Fernand à Dolbeau-Mistassini où les gens peuvent se confier et les conférences-ateliers, dont la méditation pleine-conscience.

Fernand Brassard a subi un accident de travail en 1996. Depuis, il a une machine à l’abdomen connectée au cerveau pour lui envoyer de la morphine ce qui réduit de 80 % sa douleur. Il a décidé de fonder avec son entourage l’ASID en 2000 pour aider les gens dans sa situation.

La trésorière Marie-Dominique Poirier explique que la mission est d’améliorer la condition des gens souffrants en les amenant à parler de leur douleur sans être jugés. «La douleur n’a pas d’âge. Ça change une vie, qu’une personne soit âgée ou jeune», explique-t-elle.

C’est la seule semaine régionale en matière de douleur qui existe au Québec. Selon la Société canadienne de la douleur, un Canadien sur cinq souffre de douleurs chroniques et 28 % d’entre eux estiment que leur douleur est forte au point de vouloir mourir.

www.asid.qc.ca

Partagez :