Lab-École à Saguenay | Allier nature et apprentissage

221
0
Partagez :

Le Lab-École de Saguenay devrait être aménagé dans un environnement alliant la nature à l’apprentissage. La nouvelle école accueillera 300 élèves du préscolaire à la 6e année. Elle sera munie de 15 classes, dont trois de niveau préscolaire et 12 de primaire, un gymnase, en plus d’espaces rassembleurs pour collaborer et manger.

Pierre Thibault, Pierre Lavoie et Liz S. Gagné étaient accompagnés de la ministre Andrée Laforest, de la directrice générale de Lab-École, Natasha Jean, et d’autres acteurs importants du projet de Lac-École. Ce sont un peu plus de 50 personnes qui ont assisté au dévoilement des grandes lignes. Photo : Samuel Duchaine

Les cofondateurs du projet de Lab-École, Pierre Thibault et Pierre Lavoie, ont présenté les grandes lignes de l’éventuelle école de Saguenay lundi soir, devant une cinquantaine de personnes. «On veut que l’école devienne une communauté d’apprentissage et ainsi développer un sentiment d’appartenance, a confié l’architecte Pierre Thibault. On doit adapter les écoles aux besoins du 21e siècle et elles doivent être accueillantes comme si l’on était à la maison».

«On veut que l’enfant aime l’école», a commenté Pierre Lavoie, qui agit à titre de responsable du volet mode de vie sain et actif. M. Thibault a renchéri en souhaitant entendre les enfants dire qu’ils ont hâte d’y retourner le lendemain.

La candidature de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay (CSRS) a été une des sept retenues parmi 171 demandes. C’est initialement l’école Antoine-de-Saint-Exupéry qui figurait sur la proposition, mais en raison de sa position géographique défavorable, le projet a été déplacé sur le site de l’ancienne école Marguerite-D’Youville.

Lors de l’assemblée, les gens étaient invités à questionner les différents intervenants et à suggérer de nouveaux éléments. De son côté, la présidente de la CSRS, Liz S. Gagné, souhaite que ce projet soit un modèle pour les autres écoles. «Toutes les modifications futures des autres écoles de la commission scolaire seront inspirées du Lab-École».

La suite des procédures

L’étape de soumission des projets maintenant terminée, le jury annoncera les quatre soumissionnaires finalistes à la mi-octobre. Les architectes pourront alors travailler avec des experts afin de peaufiner leur projet. D’autres séances publiques sont prévues dans les prochains mois afin de répondre aux questions et de recueillir les suggestions des parents, enseignants et autres. Le choix final devrait être dévoilé en février. L’ouverture du Lab-École est prévue pour septembre 2022.

Partagez :