Mérite sportif régional | Les 39 finalistes dévoilés

Le Regroupement loisirs et sports du Saguenay–Lac-Saint-Jean (RLS) et ses partenaires ont dévoilé les 39 finalistes en vue de la 48e édition du Mérite sportif régional qui aura lieu le 9 novembre. Parmi les nommés les plus connus se retrouvent la patineuse de vitesse de Saint-Félicien Marianne Saint-Gelais et le hockeyeur robervalois Samuel Girard.

Le président du RLS, Mario Ruel, le président d’honneur du Mérite sportif, Paul-Henri Bergeron, et l’agente de développement aux sports du RLS, Alexandra Larouche.

L’annonce a été effectuée jeudi lors d’une conférence de presse à l’UQAC, où se tiendra le Mérite sportif. C’est le président de l’organisation et directeur du Pavillon sportif de l’UQAC, Mario Ruel, le président d’honneur, Paul-Henri Bergeron, et l’agente de développement aux sports du RLS, Alexandra Larouche, qui ont présenté les heureux élus. Ils ont souligné les excellentes performances des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des équipes de la région.

Les finalistes sont divisés en 13 catégories distinctes, dont athlète international, national et provincial de l’année. Dans les nommés pour l’équipe de l’année, on retrouve les champions de la Coupe Verdure de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH), les Marquis de Jonquière, les Gaillards de Jonquière football, champions du bol d’or, et l’équipe de volleyball CVS U16.

«Nous sommes vraiment fiers des performances de l’ensemble de nos nommés. Ils ont été incroyables et ont rendu les choix difficiles. Nous voulons aussi remercier les journalistes du Quotidien Johanne St-Pierre et Dave Ainsley pour leur aide dans la sélection des finalistes», a affirmé Mario Ruel.

L’organisation a également profité de la conférence de presse pour présenter les 23 athlètes par excellence de 23 disciplines différentes. Ces gagnants seront présentés sur scène lors du méritas.

À propos de Alec Lamoureux

Originaire du petit village de l’Assomption dans la région de Lanaudière, Alec Lamoureux est un véritable mordu de sports depuis qu’il est tout jeune. Que ce soit le hockey, le baseball, le basketball ou le football, il s’intéresse à tout ce qui touche sa passion. À l’âge de 17 ans, Alec a quitté le confort de son chez-soi pour aller vers le programme ATM qui l’intéressait depuis la fin de son école primaire. L’aventure saguenéenne lui a permis de vivre des expériences enrichissantes qui l’ont fait grandir en tant que personne. Également un passionné d’actualité internationale, de politique et d’histoire, Alec possède un coffre à outils bien rempli. Sa curiosité le pousse à toujours vouloir en apprendre davantage sur le monde qui l’entoure. Il souhaite aussi pouvoir explorer le plus de lieux et de mystères au cours de son épopée. Futur journaliste sportif ? Analyste hockey à la télé ? Agent de joueurs ? Ce qui est certain, c’est qu’Alec semble bien déterminé à travailler dans le domaine sportif.

À voir aussi

immobilier

Marquis de Jonquière : une histoire d’équipe

« C’est vraiment pas une question d’argent ou de publicité. Selon moi, c’est une question de …