Semaine de l’entrepreneuriat | Des trucs pour se lancer en affaires

184
0
Partagez :

Donner un coup de pouce aux nouveaux entrepreneurs et encourager les citoyens qui en ont les capacités à se lancer en affaire. Voilà le défi que Promotion Saguenay a tenté de relever mercredi soir dans le cadre de la soirée «l’ABC du démarrage d’une entreprise» tenue à l’Hôtel Chicoutimi.

Le conseiller financier de l’organisme paramunicipal André Blackburn avait la lourde tâche de vulgariser les nombreuses étapes qui précèdent et qui suivent le lancement d’une entreprise. M. Blackburn a notamment développé sur la réalité de la vie d’entrepreneur, mais également sur l’importance d’une bonne planification.

La cinquantaine de passionnés du milieu des affaires qui composait l’assistance a eu l’occasion d’en apprendre davantage sur les services de soutien offert par Promotion Saguenay. Selon les observations d’André Blackburn, il est possible d’aller chercher de l’argent auprès de différents organismes, bien que la tâche demeure ardue. «Le financement en démarrage d’entreprise existe, mais ce n’est pas toujours facile. Promotion Saguenay c’est le bon outil pour vous aider», a-t-il assuré. Les citoyens ont d’ailleurs reçu une fiche pour entamer leur demande de soutien et expliquer la nature de leur projet auprès des conseillers financiers de l’organisme paramunicipal. À la fin de la soirée, 25 personnes avaient complété les informations et rendu le formulaire aux responsables.

Difficile d’établir un profil type de l’assistance, si ce n’est que la majorité des gens étaient âgés de moins de 45 ans. Parmi les entrepreneurs en herbe qui n’ont pas nécessairement couché leur projet d’entreprise sur papier se trouvaient tout de même quelques habitués du milieu financier saguenéen. Le propriétaire d’uNIPI, une entreprise régionale spécialisée dans les bâtiments préassemblés, Jean-Christophe Guern, a assisté à la conférence pour pouvoir poser une question bien précise concernant une mesure économique gouvernementale au conseiller de Promotion Saguenay.

La soirée à l’Hôtel Chicoutimi se voulait une vitrine pour augmenter la visibilité des services qu’offre Promotion Saguenay. Des rencontres de ce type se déroulent chaque semaine dans les anciens locaux du CLD situés en face de la bibliothèque de Chicoutimi sur la rue Racine. Chaque année, c’est plus de 800 entrepreneurs qui bénéficient des conseils de l’organisme.

 

 

Partagez :