Don de Desjardins | 500 000 $ pour la Fondation de ma vie

171
0
Partagez :

La caisse populaire Desjardins a officialisé, mardi matin, un don de 500 000 $ à la Grande Campagne Vivre + de la Fondation de ma vie. Les organisateurs de la levée de fonds ont par ailleurs affirmé, lors de leur bilan de première année, que les montants amassés jusqu’à maintenant ont déjà permis à l’Hôpital de Chicoutimi de se procurer du matériel médical de qualité supérieure.

Le président de la Fondation de ma vie, Jean-François Girard, s’est dit enthousiaste de l’arrivée d’un autre grand donateur à la Grande Campagne. «Sans les entreprises privées, on aurait jamais réussi à atteindre nos objectifs fixés en début de campagne explique-t-il. Avant l’important don de Desjardins, Rio Tinto Alcan nous avait auparavant offert un million de dollars, ce qui nous a grandement aidés.»

Jusqu’à présent, la Grande Campagne a récolté plus de quatre millions de dollars en dons provenant de la communauté d’affaires et plus de 780 000 $ de la communauté médicale.

De nouveaux appareils 

Des 10 millions de dollars accumulés jusqu’à maintenant par la fondation, une partie a permis d’acquérir l’an dernier un thromboélastographe, un équipement qui est entré en fonction récemment.

Selon le Dr Réjean Lelièvre, l’arrivée de cette machine permettra d’améliorer les conditions des patients lors des chirurgies cardiaques. «Après une opération au cœur, il y a souvent des problèmes de coagulation, explique-t-il. Le thromboélastographe analyse les saignements plus rapidement et permet aux médecins d’intervenir au bon moment pour effectuer de meilleurs traitements.»

Dr Lelièvre ajoute que l’achat de cette machine est plus que nécessaire pour l’Hôpital de Chicoutimi. «Tous les centres hospitaliers au Canada possèdent ce type d’appareil, mentionne-t-il. La différence est que le nôtre est une version plus récente et améliorée de ceux que l’on peut retrouver dans la province.»

Après un an de démarches pour améliorer les soins des patients de la région, la Fondation de ma vie crie mission accomplie, elle qui demande encore des dons à la population dans le but d’atteindre son objectif final, soit accumuler 15 millions $ en cinq ans.

Partagez :