Futur centre multisports à | La Commission scolaire De La Jonquière veut être partenaire

210
0
Partagez :

Le conseil des commissaires de la Commission scolaire De La Jonquière a manifesté son intérêt pour être l’un des partenaires de la Ville de Saguenay dans son éventuel projet de centre multisports (soccerdome) à Jonquière, un projet qui est évalué à 20 millions $.

«Je veux que le municipal et le scolaire travaillent ensemble. On a fait l’approche [auprès de la Ville] pour dire qu’on voulait travailler avec eux pour nos jeunes», a expliqué le président du conseil des commissaires au terme de la séance mensuelle de mardi, Éric Bergeron.

Le président devrait d’ail-leurs rencontrer la mairesse Josée Néron sous peu pour discuter du projet.

Le conseil municipal de Saguenay a déposé le mois dernier une demande d’aide fi nancière auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseigne-ment supérieur de 7,5 millions $ dans le cadre du programme de soutien aux installations récréa-tives et sportives.L’emplacement de ce centre multisports est toujours étudié par la Commission des sports et du plein air.

Climat de travail au CFP: pas de commentaires

D’autre part, Éric Bergeron n’a pas voulu commenter le dossier du Centre professionnel de Jonquière (CFP), cinq mois après que les commissaires, les représentants de la direction du CFP, la direction des ressources humaines et la direction géné-rale de la Commission scolaire De La Jonquière aient adopté un plan d’action pour contrer le climat de travail malsain qui régnait à l’intérieur de l’établisse-ment scolaire.

En novembre dernier, six professeurs du CFP ont rencontré TVA Nouvelles pour se plaindre qu’ils avaient subi du harcèle-ment psychologique et de l’intimi-dation sur une base quotidienne.«On n’est pas encore en mesure d’aller plus loin pour le moment», s’est contenté de dire M. Bergeron.

Partagez :