L’intelligence artificielle | Un plus pour les humains selon Mireille Jean 

204
0
Partagez :

L’arrivée de l’intelligence artificielle (IA) révolutionnera de façon positive la vie humaine. Elle devra toutefois être encadrée par le gouvernement afin d’assurer la sécurité des citoyens selon l’ex-députée et femme d’affaires Mireille Jean, lors d’une conférence sur le sujet, tenue le 14 novembre à la Pulperie de Chicoutimi.

Le gouvernement a un rôle fondamental à jouer pour assurer que les citoyens soient protégés quant à l’utilisation de leurs données personnelles selon Mme Jean qui était l’invitée de la Société d’études et de conférences. Elle entrevoit toutefois le développement de l’IA comme un pas plus que positif pour l’avenir de la population.

Selon ses explications, les données de chaque citoyen sont de plus en plus sollicitées partout et à chaque jour. Elles permettent, entre autres, de tester, d’ajuster et de créer des algorithmes qui développent des systèmes basés sur l’intelligence artificielle. «La matière première de l’intelligence artificielle c’est les données. Sans eux, il n’y a tout simplement pas d’IA», mentionne-t-elle.

Ces précieuses données sont récoltées via Internet, les appareils mobiles et les différentes applications utilisés quotidiennement. Malgré qu’un flou législatif entoure la propriété des données, Mme Jean soutient qu’elles sont essentielles au développement de l’intelligence artificielle. C’est grâce à celles-ci que des services pourront être élaborés sur mesure pour l’individu.

Par exemple, le potentiel de l’intelligence artificielle en santé pourrait être un appareil ayant la fonction d’anticiper et de contrer par le fait même les maladies ou encore de conseiller des exercices ainsi qu’un plan alimentaire précis en fonction de la génétique de  l’utilisateur. «Concrètement, l’intelligence artificielle va considérer chacun de nous comme étant unique en tant qu’individu avec nos caractéristiques personnelles [plutôt qu’une personne faisant partie d’un groupe] tellement c’est un outil performant», explique Mireille Jean. La voiture autonome, qui fera son entrée d’ici cinq ans sur le marché selon la conférencière, est également une avancée qui relève de l’IA.

Visiblement très optimiste, elle est passionnée par les avantages que l’intelligence artificielle pourra apporter dans la vie de chaque citoyen. Celle qui enviait sa grand-mère d’avoir vécu la Révolution tranquille est fascinée de voir tous ces changements technologiques arriver. «Je trouve ça extraordinaire, on est encore vivants et on voit tout ça», soutient-elle.

Partagez :