Événement de jeux vidéo | Le WonderLan remplit le centre social de l’UQAC

174
0
Partagez :

Rachel Guérard et Jérémy Bouchard, respectivement présidente de l’édition 2018 et président de l’édition 2017. Il est possible d’apercevoir derrière eux ce à quoi ressemblait l’événement.

Événement accueillant 240 passionnés de jeux vidéo, l’édition 2018 du WonderLan au centre social de l’UQAC affichait complet cette année. Plus de 8000 $ en prix ont été offerts aux différents participants durant la fin de semaine du 17 et 18 novembre.

Pour le comité organisateur, il s’agissait cette année de la plus grosse édition organisée depuis ses débuts. En 2017, le WonderLan avait accueilli environ 200 participants.

Avec Ubisoft comme partenaire principal, il était possible pour les joueurs de rencontrer les développeurs de certains jeux, de leur poser des questions et de les affronter dans des matchs.

«Tout a très bien été cette année, on n’a jamais eu autant d’inscriptions, indique la présidente de l’événement, Rachel Guérard.  C’était un sacré défi technique de fournir tous les participants et leurs machines avec de l’électricité et Internet.»

Selon elle, le comité responsable de la prochaine édition aura la tâche de trouver un endroit plus grand pour accueillir tout le monde.

«C’est la deuxième fois que je participe, et chaque année l’organisation s’améliore, a affirmé un des participants qui était sur place avec son équipement informatique complet. J’ai des amis dans l’organisation et ils nous le disent, c’est de mieux en mieux réalisé.»

Zéro déchet

Première femme à la tête de l’événement, Rachel Guérard a souhaité faire les choses un peu différemment pour l’édition 2018.

Le comité organisateur s’est assuré de réduire au maximum les déchets produits lors des tournois et a encouragé les participants à changer leurs habitudes.

«On ne peut pas contrôler les gens, mais on peut les influencer en leur demandant d’apporter leur nourriture dans des contenants réutilisables, a lancé le représentant aux médias du WonderLan, Jérémy Bouchard. Le souper qui était offert samedi soir était par exemple préparé en partenariat avec la cafétéria de l’université, permettant ainsi d’offrir un repas zéro déchet.»

Au même moment que le WonderLan se déroulait la journée porte ouverte de l’UQAC. Mme Guérard a affirmé que l’UQAC était satisfaite que les deux événements aient lieu au même moment puisque cela permet de montrer aux visiteurs le genre d’activités sociales que tient l’université.

Partagez :