mercredi , 17 août 2022

Trois hockeyeurs au talent incontesté

Trois hockeyeurs des Jeannois d’Alma, Tommy Deblois, Zachary Gagné et Jacob Bernard, sont dotés d’une chimie exceptionnelle. Inséparables depuis leur arrivée au secondaire, ces compagnons de trio cassent tout sur leur passage.

« Moi et Zack on se connait depuis qu’on a six ans. Tommy, lui, est arrivé un peu plus tard en sixième année parce qu’il vient du Haut-du-Lac », explique Jacob Bernard.

Déjà coéquipiers depuis deux ans avec les Lynx cadets du Pavillon Wilbrod-Dufour, les trois partenaires de trio ont réellement vu un lien se développer entre eux à leurs débuts avec les juvéniles, en secondaire 4.

Tommy Deblois, Jacob Bernard et Zachary Gagné ont toujours pris la décision d’évoluer dans des programmes scolaires, priorisant avant tout leurs études, malgré plusieurs offres d’équipes de la LHJMQ. (Crédit Photo : Marc-Antoine Corneau)

Les amis de longue date s’entendent pour dire que ça a cliqué dès qu’ils ont été placés ensemble. Tommy, au départ, était supérieur aux deux autres. Toutefois, ils confirment que la chimie s’est créée rapidement et que les entraîneurs n’ont plus jamais osé les séparer.

Leurs exploits

Cette saison, les Jeannois figurent dans les sommets du classement collégial division 1. Zachary Gagné et Tommy Deblois sont d’ailleurs les meilleurs pointeurs de l’alignement almatois.

Avec les Lynx, c’était du pareil au même, ils ont tout raflé. Le moment le plus marquant restera leur victoire en finale du Tournoi provincial midget d’Alma en 2019, alors que la formation juvénile évoluait exceptionnellement dans la catégorie midget AA, un calibre considéré comme supérieur à l’époque par Hockey Québec.

Redonner aux plus jeunes

« Ce sont trois garçons qu’on a adorés. Ce sont de bons ambassadeurs. Ils continuent de s’impliquer. Quand ils peuvent, ils passent nous voir et enfilent leurs patins pour donner quelques conseils à nos jeunes », souligne leur ancien entraineur au secondaire, Alexandre Maltais.

Certains vendredis, des hockeyeurs du primaire se déplacent au Pavillon Wilbrod-Dufour pour participer aux « Mini-Lynx » et il n’est pas rare que Tommy, Zachary et Jacob prennent de leur temps pour embarquer avec eux sur les patinoires du Centre Mario-Tremblay.

À propos de Marc-Antoine Corneau

Marc-Antoine Corneau est un apprenti journaliste de 19 ans pour qui le monde du sport n’a aucun secret, du moins presque aucun… Son but premier : s’établir comme référence dans le monde du soccer au Québec. Tout droit sorti d’Alma au Lac-Saint-Jean, le jeune homme aux 6 pieds 3 pouces peaufine actuellement ses talents d’écriture, alors qu’il est assigné à la couverture des Saguenéens de Chicoutimi au Journal de Québec. Depuis un an, le Jeannois est également responsable des communications pour les Élites de Jonquière dans la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec. De nature discrète, Marc-Antoine est loin de laisser sa place. Déterminé et muni d’une grande confiance en lui, il trace son chemin où bon lui semble. Ce n’est peut-être pas le plus à l’aise devant la caméra, mais croyez-le, il sait manier les mots tel Zoro avec son épée.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …