Salon de l’emploi à L’UQAC: 1300 emplois offerts

184
0
Partagez :

La 45e édition du Salon de l’emploi de l’Université du Québec à Chicoutimi a attiré 58 entreprises de partout au Québec. (Photo : Abraham Santerre)

« Aujourd’hui, je veux trouver l’emploi que je ferai après l’université », a mentionné l’étudiant international à la maîtrise en gestion des organisations, Oussema Soltani, lors de la 45e édition du Salon de l’emploi de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

« Je suis parti de Tunisie il y a un an et demi, je veux rester à Saguenay avec un bon emploi, a déclaré M. Soltani pendant qu’il visitait quelques-uns des 58 kiosques d’entreprises venues à l’UQAC.

« Aujourd’hui, il y a 1300 emplois qui sont offerts par l’ensemble des entreprises, il y a une très forte demande. On a dû refuser facilement 20 à 30 entreprises, a confirmé le directeur des services aux étudiants de l’UQAC, Dave McMullen. Avec tout le besoin qu’il y a en ce moment sur le marché du travail, on pense même doubler le nombre de journées l’an prochain pour le Salon de l’emploi. »

Le sourire aux lèvres, le Tunisien considère que cette journée est la plus importante de son parcours à l’université. Pour lui, c’est l’opportunité de créer des contacts. « Les entreprises s’offrent même à nous pour nous aider avec nos papiers », a-t-il dit avec soulagement.

Oussema Soltani souhaite rester à Saguenay après avoir complété sa maîtrise en gestion des organisations. (Photo : Abraham Santerre)

« Il y a une très forte demande »

Tant chez les étudiants que du côté des entreprises, la journée est primordiale. « En aval de la journée, on avait préparé des ateliers de préparation de curriculum vitae pendant deux jours avec le Carrefour jeunesse-emploi et ça a été complet, a souligné M. McMullen.

Les entreprises présentes au Salon proviennent de partout au Québec et chacune a ses besoins spécifiques. « C’est toujours plaisant de voir nos étudiants en fin de parcours qui se questionnent sur leur avenir. On donne un petit support supplémentaire pour faciliter l’intégration et la poursuite de la vie et de la carrière des étudiants », a-t-il affirmé.

L’entreprise Englobe Corp vient au Salon de l’emploi puisqu’elle a plusieurs postes affichés. (Photo : Abraham Santerre)

Une tradition efficace

L’entreprise Englobe Corp, du domaine de l’ingénierie, est heureuse de rencontrer des jeunes motivés lors du Salon de l’emploi. « On vient à toutes les années et ça fonctionne. On donne des stages à l’université et les finissants viennent nous voir aujourd’hui pour explorer les possibilités qu’on a pour des empois », a expliqué le chef d’équipe au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Hugues Simard.

L’inclusivité est le thème de la 45e édition. « C’était primordial pour nous, on a travaillé en partenariat avec la formation continue de l’université, qui a rencontré les employeurs ce matin », a rappelé le directeur des services étudiants de l’UQAC. Une conférence a eu lieu pendant la journée avec un participant du programme d’intervention pour une insertion socioprofessionnelle inclusive.

Partagez :
Avatar photo