Pièce de théâtre Double Tranchant | Les tabous de l’homosexualité vus par Nathan Gagnon

201
0
Partagez :

L’homosexualité est au cœur de la pièce du projet de fin d’études du finissant en théâtre Nathan Gagnon.  Il a dévoilé sa pièce, Double Tranchant,  mercredi soir, à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

La pièce de théâtre a été dévoilée dans le cadre du vernissage des finissants au baccalauréat en art interdisciplinaire de l’UQAC.  Ce sont sept finissants qui présentaient leurs œuvres sculpturales, d’arts visuels et numériques, de cinéma et de médiation culturelle.

 Quant à la pièce Double Tranchant, elle raconte l’histoire d’un jeune homme de 19 ans, Raphael, qui dévoile son homosexualité à ses parents. C’est après cette sortie du placard qu’il devra surmonter les tabous de la société.

«Il y a encore des préjugés, mais c’est en faisant des petits pas que dans un futur rapproché, l’homosexualité sera plus accepté au sein de notre société», a soutenu Nathan Gagnon.

Selon lui, le coming outpeut également avoir des répercussions sur l’avenir d’une personne homosexuelle.  Il mentionne qu’il arrive, parfois, que certains parents ne parlent plus à leur enfant, en raison de cette différence d’orientation.

«Le personnage principal craint justement les conséquences que ça peut engendrer sur son avenir. Il est rongé par la peur d’être différent»,  a affirmé Nathan Gagnon.

La pièce de théâtre, Double Tranchant, est présentée jusqu’au 15 février à l’Université du Québec à Chicoutimi.
Photo: courtoisie

Pour l’instant, le public est invité à assister au premier épisode de la pièce, jusqu’au 15 février, à l’UQAC. Celle-ci se divisera en deux autres épisodes.

«À la fin de mes études, j’aimerais me concentrer sur la continuité de la pièce. Par contre, j’ai déjà quelques idées pour d’autres pièces, où j’aimerais aborder le thème de la surconsommation et de la religion», a conclu le jeune homme.

 

 

 

 

 

 

Partagez :