Sylvain Gaudreault achète une peinture de Delasablo

90
0
Partagez :

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, poursuit sa tradition d’encourager les artistes de sa circonscription. Jeudi, il a dévoilé l’œuvre qu’il a acquise de l’artiste multidisciplinaire Nicolas de la Sablonnière et qui sera exposée à son bureau de circonscription.

 

Le tableau est une représentation du pont Nelson, situé sur le boulevard du Royaume, dans le secteur Kénogami. Depuis sa première élection en 2007, M. Gaudreault a lancé une tradition visant à offrir l’occasion à un artiste peintre de Jonquière, de lui proposer un tableau qui représente sa circonscription, et ce, après chaque élection. «J’ai proposé à Nicolas de la Sablonnière de me faire une œuvre du secteur Kénogami qui n’était pas encore illustrée dans ma série de tableaux», a expliqué M. Gaudreault.

Sylvain Gaudreault et Nicolas de la Sablonnière s’apprêtant à accrocher le tableau. Photo: Rudy Jodoin

Dévoilement du tableau Photo: Rudy Jodoin

L’artiste s’est donc inspiré de son enfance pour réaliser le tableau du pont Nelson. «C’est un pont que j’ai traversé 150 000 fois dans ma vie. Je n’aime pas faire des tableaux impersonnels. Même si c’était une commande, je voulais que ça soit quelque chose qui est significatif pour moi», a souligné Delasablo, de son surnom. Environ un mois plus tard, M. de la Sablonnière a apporté le produit fini au député de Jonquière qui a beaucoup apprécié l’œuvre. «J’aime les couleurs. C’est un point de vue que tout le monde connait, mais que les gens ne remarquent pas nécessairement. Pourtant, il est vraiment important dans le paysage. Ce que j’aime, c’est de faire ressortir des choses du quotidien, qu’on ne remarque pas vraiment, mais qui sont là et qui colorent le paysage», a déclaré M. Gaudreault.

 

 

Le député péquiste a connu Delasablo au travers de nombreux événements et a aimé le style de ses œuvres. L’artiste fait carrière depuis environ 25 ans en touchant à différentes formes d’art tels que le dessin, la sculpture, le cinéma, etc.

Long métrage

M. de   la Sablonnière a profité du dévoilement pour annoncer la projection de son cinquième long métrage. Ce dernier traitera de l’artiste chicoutimien Daniel T. Tremblay sous toutes ses coutures. Le film de 90 minutes sera présenté le 4 octobre à la salle François-Brassard.

Partagez :