Colloque à UQAC I Récolter le savoir des plantes

221
0
Partagez :

Le colloque «Récolter le savoir», sous le thème des plantes, a été un succès. La 19e édition de l’événement vient conclure une semaine d’activités organisées par une douzaine d’étudiants du diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en éco-conseil de l’UQAC.

Florence Villeneuve et Lorena Serra avaient à cœur la réussite de l’événement, elles qui ont travaillé fort pour ce moment.

Par Jérémy Bezeau

Le thème a été exploité à son maximum. Il n’a pas seulement été question de plantes, mais aussi d’alimentation, d’écologie industrielle et de cosmétologie.

«Tout au long de la semaine on avait des activités de type prévention pour joindre des publics différents. Là, aujourd’hui, avec le colloque le but était d’avoir des scientifiques et des professionnels du milieu», mentionne une des étudiantes organisatrices de l’événement, Florence Villeneuve. Une trentaine de personnes se sont présentées pour l’ensemble de la journée. Les organisateurs sont satisfaits. «On a eu de très bons commentaires et on a réussi à attirer plusieurs types de gens alors c’est ce qu’on voulait», mentionne Florence Villeneuve.

Le but du colloque était d’aborder des enjeux importants tel que les limites de l’utilisation des plantes dans les innovations du monde industriel. Le matin a donné droit à des conférences sur les bioplastiques, sur l’écologie industrielle et sur la technique du Groupe de Recherches Écologiques de la Baie (GREB).

«On a été intéressé (le groupe) par ce sujet parce que nous sommes allés rencontrer des personnes autochtones, dont Fabien Girard. Il nous a transmis son savoir sur les plantes et on a voulu retransmettre tout ça», avoue une des organisatrices fortement impliquée, Lorena Serra. Elle rajoute que c’est aussi pour faire connaitre tout le potentiel de la région.

Étant donné que les étudiants organisateurs changent à chaque année, il n’y a encore rien de confirmé quant au sujet du prochain colloque en éco-conseil l’an prochain.

Le programme de DESS est d’une durée d’un an de deuxième cycle qui se termine avec un stage. Le travail d’organisation pour en arriver à ce résultat avait débuté en septembre dernier.

 

Partagez :