mercredi , 17 août 2022

Centre plein air Le Norvégien | Des fat bikes pour tout le monde

L’activité avait pour but de faire découvrir le fat bike. (Photo : Marie-Michèle Bourassa)

Une centaine de personnes étaient présentes au Norvégien mardi soir pour faire du fat bike et du ski de fond dans le cadre de l’Évènement Ultraviolet.

«Le but, c’est de faire découvrir Le Norvégien, les sports d’hiver, mais aussi les soirées de semaine où il y a moins de monde», a affirmé le directeur de la section fat bike du centre plein air de Jonquière, Kevin Viel. La location de vélos adaptés pour l’hiver et de skis de fond était gratuite pour l’occasion. «On a apporté des vélos qui nous appartiennent en plus de ceux qu’il y a déjà ici», a indiqué le responsable de la boutique Ultraviolet de Chicoutimi, Jean-Philippe Fortin. La trentaine de fat bikes qui étaient disponibles pour les gens ont tous été empruntés dans la soirée.

Le fat bike est un vélo muni de pneus plus larges que la normale fait pour rouler dans des sentiers escarpés ou sur des sols moins adaptés au vélo classique comme de la neige ou du sable. C’est une activité qui commence à se développer en région selon M. Viel. «Le fat bike, c’est un sport émergent. Ça fait quelques années que l’on commence à l’instaurer ici, au Saguenay.»

Au Norvégien, les sentiers de vélo de montage sont adaptés pour l’hiver. «On a essayé d’entretenir ces sentiers-là durant l’hiver pour créer des sentiers de fat bike» a ajouté Kevin Viel.

Un partenariat avec Ultraviolet

Pour les magasins de sport Ultraviolet, les évènements comme ceux-ci permettent de faire découvrir le fat bike, mais aussi de le faire expérimenter à leurs employés. «On essaie de faire sortir un peu nos employés dehors pour qu’ils sachent de quoi ils parlent aux magasins», a expliqué Jean-Philippe Fortin. Il est plus facile de faire des évènements en soirée pour Ultraviolet. «Cela nous facilite la tâche de faire ça le soir parce que les magasins ne sont pas ouverts, a ajouté M. Fortin. C’est un bon partenariat.»

À propos de Marie-Michèle Bourassa

Marie-Michèle est une passionnée d'actualité et de culture. Originaire du Saguenay, elle a grandi en nourrissant une grande passion pour le Japon. Elle a toujours été intéressé par les sujets touchant l'international et les droits humains. Ayant un père et un frère fous de sports, elle se débrouille également assez bien dans ce domaine. Marie-Michèle rêve de travailler dans des grandes villes et de couvrir des évènements importants de l'actualité internationale. Elle souhaite aussi apprendre des langues afin de servir sa passion pour le monde.

À voir aussi

immobilier

Marquis de Jonquière : une histoire d’équipe

« C’est vraiment pas une question d’argent ou de publicité. Selon moi, c’est une question de …