Semaine de mi-session: le Dr Aubin demande aux étudiants de rester dans la région

242
0
Partagez :

Le directeur de la santé publique régionale, Dr Donald Aubin, demande aux étudiants de rester dans la région pendant la semaine de mi-session et de limiter leurs déplacements afin d’éviter une aggravation de la situation au retour de la semaine de congé.

Questionné à propos de la fin de semaine de l’action de Grâce et de la mi-session dans les cégeps et universités, en point de presse lundi après-midi, M. Aubin a affirmé que c’est un facteur qui pourrait apporter beaucoup de risques auprès de la population. Une réflexion est en cours pour restreindre les mouvements des étudiants, des détails plus précis viendront au courant de la semaine.

20 nouveaux cas

La santé publique annonce 20 nouveaux cas de Covid-19 et une hospitalisation, ce qui porte à un total de 78 cas actifs, répartis dans 11 foyers d’éclosion. Un tiers des nouveaux infectés sont des gens qui ont été en contact avec des cas connus par les autorités.

La région demeure une zone jaune, cependant si la courbe continue à grimper, il serait possible que la région devienne orange, selon le Dr Donald Aubin. Il demande à la communauté d’éviter les contacts sociaux non-nécessaires, car la transmission communautaire est bel et bien présente. Quoiqu’il juge que la situation est sous contrôle, elle reste très préoccupante. Entre 450 et 500 personnes sont présentement en isolement préventif.

Fermeture du parc des Laurentides

Des propositions sont en cours d’analyse quant à la fermeture possible du parc des Laurentides, afin d’éviter que des cas de l’extérieur rentrent au Saguenay-Lac-Saint-Jean. « Nous sommes chanceux au Saguenay, car on a des voies d’entrée qui sont très limitées et on voit par les enquêtes qu’il y a une circulation quand même importante. Donc, il y a différentes propositions qui sont à travailler. »  Des précisions seront apportées dans les prochains jours.

Sur le site internet du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, il sera dorénavant possible de suivre les mises à jour concernant les foyers d’éclosion. « On veut rehausser le taux de vigilance, à ce chapitre. »

 

Crédit photo: neomedia.com
Partagez :