Hôtel Delta: une nouvelle piscine intérieure

172
0
Partagez :

Des rénovations vont être aussi faites au Centre des Congrès, notamment les portes coulissantes qui séparent les salles de réunion. Photo: Philippe Chabot

L’hôtel Delta de Jonquière inaugurera, à la mi-décembre, une toute nouvelle annexe qui abritera une piscine intérieure.

Le directeur général du Delta, Olivier Fortin-Tremblay, mentionne que les nouveaux propriétaires avaient l’idée d’une piscine intérieure en tête depuis l’achat du Delta il y a trois ans. En 2018, ils avaient choisi de construire le restaurant Boston Pizza avant de s’attaquer à la construction de l’annexe. Le dossier a d’abord été présenté au groupe hôtelier américain affilié avec Delta, Marriott. Puis les travaux de l’agrandissement ont débuté au mois d’août après avoir été retardés en raison de la pandémie.

Cet investissement de 1,2 million de dollars a pour but de faire augmenter le taux d’occupation de l’hôtel. « Le fait d’avoir une piscine extérieure nous bloquait beaucoup de la clientèle familiale. Elle a l’habitude de rechercher un produit avec une piscine intérieure, on voulait aller chercher un marché qui nous échappait un petit peu », affirme M. Fortin-Tremblay. Il ajoute que c’est une clientèle qui est très forte dans la région, car le Saguenay est une destination de choix pour les familles de la province. Malgré la situation actuelle, la saison touristique a été plus lucrative que prévu pour le Delta de Jonquière.

Pour la construction de l’annexe, le Delta fait affaire avec plusieurs compagnies de la région afin de stimuler l’économie locale. Une dizaine de personnes dans chaque corps de métier travaillent sur le chantier. À l’heure actuelle, la construction n’a connu aucun pépin ou anomalie. L’ouverture est garantie pour décembre 2020.

 

Travaux à venir

 Les dernières rénovations du Delta remontent à 2012. Même si l’hôtel est impeccable, les 157 chambres et toutes les aires publiques vont être entièrement rénovées pour le tenir au goût du jour et respecter les normes de Marriott. Le directeur général du Delta se donne deux ans pour effectuer les travaux.

Partagez :